L'Envers,  Les Mots de la Langue des Oiseaux,  Lettre I,  Publications 1 à 100

40 Mots en « in »

L’Incréé, le Non Manifesté, « l’In », Les mots du « Un ».

40-Mots-avec-IN-UN
40-Mots-avec-IN-UN

Il est assez difficile de décrire et présenter ce qui n’existe pas… Pourtant les mots avec « In » caractérisent cela… Afin de vous en faire saisir la réalité il convient de se référer à une loi universelle énoncée par Hermès Trismégiste, personnage qui, bien que mythique, nous a laissé par son enseignement des clefs essentielles à la compréhension de toute chose dans le Kybalion et Les Tables d’Émeraude.

Je fais donc référence au Kybalion et précisément à la Quatrième loi dite Loi de Polarité : «Tout est double; les pôles opposés peuvent être conciliés; tout a deux extrémités; les extrémités se touchent; tout est et n’est pas en même temps; toutes les vérités ne sont que demi-vérités; toute vérité est moitié fausse; chaque chose a deux faces».

Signes et Symbolisme :

Le symbole taoïste Taiji-tu résume assez bien ce qui est dit précédemment en le représentant dans la figure bien connue du Yin et du Yang.

Ainsi il existe le manifesté, et à l’égal de celui-ci, le non manifesté soit « l’In » en général, qui signifie le « un ». Si le manifesté est la « Matière » son opposé est un principe non manifesté c’est à dire Esprit. L’Endroit est le Créé et l’Envers est l’Incréé.

À titre d’exemple je prendrai la Nuit et le Jour : Le jour ce qui existe se voit, la nuit tout existe aussi mais rien ne se voit. Tout dans la création est signe, et la nuit et le jour sont des révélateurs de deux réalités, ils fonctionnent exactement comme l’univers et en sont une analogie. « Tout ce qui est en Haut est comme ce qui est en Bas, et Tout ce qui est en Bas est comme ce qui est en Haut… » Selon Hermès Trismégiste… Voilà la clef que nous livre la langue des Oiseaux dans notre Langage.

Notre Réalité est « Double »

Les mots avec « In » ne représentent pas la négation, mais une autre réalité, à l’identique du « Conscient / Inconscient ». La négation s’exprime par le « Ne », le « De » parfois, et non le « In ». Ce qui est « In » est ce qui est « un » et qui existe dans le double « Quantique » puisque aujourd’hui c’est ainsi qu’on le nomme. Je vous invite à regarder une vidéo de Jean-Pierre Garnier-Malet sur le sujet, qui vous fera comprendre cette réalité.

Pour entendre, j’ajouterai une référence à la Première Loi dite du Mentalisme du même Hermès Trismégiste : «Le Tout est Esprit; l’Univers est Mental». Cela, dans le but d’expliquer ce qu’est le « In » ou en langue des Oiseaux le « un ». Dans l’univers (donc mental) il signifie l’Esprit représenté à un certain niveau et exprimé dans une forme mentale : le chiffre 1, son principe est le Yang, c’est le symbole du « Commencement de Tout ».

Liste non exhaustive de mots avec « In », « Im », « Incon » qui offrent un sens caché:

Imparfait

(In ou Im – Parfait – Mots avec « In » ou « Im »), signifie dans ce mot ce qui n’est pas parfait dans le manifesté mais qui le serait dans l’autre face de la réalité celle du « In » et donc par opposition.

Le Parfait c’est le Par – Fait, Par signifie paire et donc signifie la dualité dans sa partie création réelle, celle où nous vivons. L’Im Parfait est aussi le Par-Fait mais dans l’Incréé, dans l’Inconscient, où existe son double, dans une autre réalité de lui-même, une autre polarité. Il n’y a là aucune négation mais la révélation facilement compréhensible de la double réalité de toute chose. La réalité est la globalité des deux faces de la Dualité. L’Endroit et l’Envers des choses.

Il s’agit là de la réunion des deux faces de toutes choses (cf. 4ème loi universelle – « Tout est double… » Hermès Trismégiste), la partie Consciente et Inconsciente. Ainsi le Tout est la réunion des deux réalités, l’équilibre est constitué de « l’imparfait » joint au « Parfait ».

Impasse

(In ou Im – Passe – Mots avec « In » ou « Im »), signifie ainsi que dans cette face de la réalité on ne passe pas, mais qu’il s’agit d’un passage dans l’autre face de la réalité celle du « In », celle de l’Inconscient. Le sens ici, suggère que s’il y a impasse dans le réel, il existe une voie dans l’incréé et il faut donc la trouver dans l’inconscient.

Impie
Premier sens

(In ou Im – Pie – Mots avec « In » ou « Im »), Pie signifie Pieux, ce mot à lui seul contient quelque mystère. Le pieu est d’abord le bâton de bonne dimension et rigide de bois qu’on enfonce dans le sol, dans le cœur des « vampires »… C’est aussi le « Lit » en argot (Pieu), et enfin le croyant dévoué à Dieu (Pieux). La relation entre tous ces termes est peut être dans la symbolique de la rigidité qui relie tous ces termes.

En effet le bâton (Pieu) est rigide, le Pieu (Lit) semble venir de l’activité sexuelle qu’on y avait dans les maisons closes où le sexe de l’homme y est un pieu qui « cloue » la femme au lit – définition du dictionnaire de l’Argot du 19ème siècle : (Rigaud, 1881) : Lit ; barre ; traverse. — Rivé au pieu, passionnément épris d’une fille, d’une femme galante ; c’est-à-dire rivé au lit. « Ce mot terrible, dont l’argot a baptisé le lit des sales amours. » (Ed. et J. de Goncourt, Le Vieux Monsieur.) et enfin le Pieux (Croyant) faisant preuve d’une rigidité démesurée dans sa dévotion. L’Impie pour en revenir à notre mot principal est le rigide dans la création, dans le manifesté, qui possède aussi sa réalité dans l’Incréé, dans « l’In ».

Deuxième sens

Cependant la langue des oiseaux y ajoute un sens encore plus profond : la Pie est l’animal, oiseau, qui possède deux couleurs qui sont les opposés noir et blanc, symboles de la nuit et du jour, du Yin, Yang. Elle est aussi un animal sacré dans certaines traditions, pour être intelligent, révélateur de secret… capable de soigner lorsqu’on l’aperçoit. La Pie est présente sur Terre d’où le mot « Terre à Pie » – Thérapie. Elle est également un des rares animaux ayant réussi le test du miroir, qui prouve qu’elle a conscience d’elle-même. L’Impie serait alors le double dans l’Incréé de la Pie, ou de sa symbolique du secret révélé.

Cependant la Pie est aussi connue pour jacasser et bien qu’affublée des couleurs du Tao, elle semble être dans l’inconscient collectif liée à une attirance qui la mène à dérober ce qui brille. Ainsi l’Impie serait celui qui est l’opposé de cette description peu flatteuse mais qui caractérise la réalité de beaucoup d’humains. Il serait donc l’opposé qui parle peu mais bien, ne revêtant aucun symbole mais profondément centré dans sa dualité, et peu attiré par ce qui brille.

Troisième sens

Il existe enfin un dernier sens apporté par la langue des Oiseaux à Pie et il me semble le plus approprié. Impie serait facilement et d’autant plus dans le contexte, l’opposé de Pi (valeur mathématique) qui est attaché aux propriétés du cercle. Le cercle étant par définition l’ensemble du Créé (symbole Taiji-tu du Tao – Yin/Yang), « L’Impie » serait donc son égal mais dans l’Incréé, dans « l’In ». L’impie n’est donc pas celui qui ne croit en rien mais celui qui croit en la réalité de l’Incréé, celle du Un.

Importer

(In ou Im – Porter – Mots avec « In » ou « Im »), Lorsqu’on dit à quelqu’un qu’il nous importe, le sens donné au mot par la langue des Oiseaux prend alors une autre dimension. Cela signifie que la personne compte dans la création, dans cette réalité mais aussi au niveau de son autre réalité dans l’Inconscient, l’Incréé. Le sens devient alors profond, et suggère que la totalité de l’Être compte, ici et dans l’Incréé de notre réalité.

Autres sens

D’ailleurs « Importer » c’est aussi amener ici quelque chose qui vient d’ailleurs dans le sens commercial du terme. C’est exactement comme amener une réalité de l’Incréé, l’inconscient dans le créé. Importer est aussi souvent utilisé dans la négation, « il n’importe, n’importe… » c’est dire combien le sens est là aussi celui d’amener quelque chose existant ailleurs dans l’abstrait, (l’inconscient) vers ici et maintenant. Il y a aussi « Peu importe » qui lui aurait le sens d’amener simplement un peu de l’abstrait, (de l’inconscient) et que cela serait suffisant…

Impossible

(In ou Im – Possible – Mots avec « In » ou « Im »), le sens est le même que celui d’Impasse cité avant. Il s’agit de définir ce qui ne peut se réaliser ici, mais qui possède une réalité dans l’Incréé, dans l’Inconscient. N’oublions pas que le principe créateur est dans le Un, dans l’Esprit et dans le Verbe manifesté. Donc ce qui est Impossible le devient parce qu’il prend sa source dans le principe créateur. Ne dit-on pas qu’il ne faut pas dire que quelque chose est impossible ? Même Napoléon disait qu’impossible n’est pas français… Dire, penser, rêver l’Impossible crée une réalité potentielle dans l’In, l’Un, l’Inconscient qui deviendra une réalité dans la création, dans notre réel…

Je vous renvoies au pouvoir de la pensée et du verbe, avec les écrits et les vidéos de JP Garnier-Malet et Vahé Zartarian que vous retrouverez dans la page Bibliographie.

Imprégner

(In ou Im – Prégner – Féconder – Mots avec « In » ou « Im »), le sens d’imprégner prend une autre dimension dans la langue des Oiseaux, effectivement celui-ci devient Fécondé par le Un – « Un – Prégner ». Prégnant signifie enceinte et au figuré « Ce qui s’impose à l’Esprit ». Imprégner devient donc ce qui se laisse féconder par l’Esprit.

Impuissance

(In ou Im – Puissance – Mots avec « In » ou « Im »), souvent utilisé pour définir ce qui ne peut se réaliser ici et maintenant, le mot a le même sens qu’Impasse, Impossible, cités avant. Dans la langue des Oiseaux, il s’agit de parler d’une réalité existante dans le Un, dans l’inconscient, l’Incréé, mais qui ne se manifeste pas dans la création, dans le réel. Ainsi lorsque le terme est attaché à définir une difficulté liée à la sexualité féminine ou masculine, il faut plutôt y entendre une non manifestation d’une capacité existante dans l’inconscient, dans le double de la personne, qui ne parvient pas à exister dans le créé, dans le réel.

Inaccessible

(In – Accessible – Mots avec « In »), encore une fois avec ce mot nous retrouvons le sens des mots précédents, Impasse, Impossible, Impuissance… Ici concernant un accès qui n’existe pas dans le réel, le créé. La langue des Oiseaux traduit le double, à savoir le créé et l’incréé et donne existence à ce dernier en invoquant que le seul accès possible est dans l’Incréé, au travers de l’inconscient.

Incarner

(In – Carner – Mots avec « In »), c’est dans la langue des Oiseaux, le « Un » dans la chair. « Un – Carner »

Incertain

(In – Certain – Mots avec « In »), Le sens est le même que pour Impasse, Impossible… Ici le certain est dans le Un, dans l’Incréé. Le certain est dans le double de la réalité, dans le « In ». La seule réponse à l’In-Certain existe dans l’Inconscient, l’Incréé. On peut également dans la langue des Oiseaux qui laisse place à plusieurs sens en fonction du contexte, de notre capacité intuitive… en déduire aussi un autre sens : Ainsi en décomposant le mot on peut penser à Un Sert Un…

Incolore

(In – Colore – Mots avec « In »), Le même sens encore que nous retrouvons dans Impasse, impossible, incertain… sauf qu’ici il s’agit de la couleur qui n’est pas manifestée, celle qui est l’opposé, son double incréé, le « In ». Elle est son équilibre… C’est pour cette raison que Goethe après 40 années passées à étudier la lumière, réalisa son cercle harmonique des Couleurs en différenciant celles qui proviennent de la lumière et celles qui proviennent de l’Obscurité. Je vous invite à regarder une vidéo ancienne mais excellente sur le sujet. La Lumière, l’Obscurité, les Couleurs… Goethe

Incompris

(In – Compris – Mots avec « In »), toujours le même sens que les mots Impasse, Impossible, Incertain… Dans « Incompris » la différence se situe dans le mot « Compris » qui signifie dans le dictionnaire inclure, englober… et entendre. Donc, pour « In-ComPris » Il s’agit de considérer une réalité non pas dans le manifesté mais dans son double, « l’In », l’Incréé pour entendre qu’il s’agit de ce qui n’appartient pas à la connaissance, donc l’Inconnu cité plus bas.

Inconcevable

(In – Concevable – Mots avec « In »), Il s’agit au travers de la langue des Oiseaux de ce qui ne peut être réalisé que dans l’inconscient, sa réalité ne peut se concevoir que dans « L’In », l’Incréé. C’est ici encore une mise en évidence de la double réalité dans laquelle nous évoluons.

Inconditionnel

(In – Conditionnel – Mots avec « In »), La langue des Oiseaux nous apporte un sens plus profond en incluant la réalité inconsciente dans la compréhension du terme. Selon le dictionnaire il est question de se soumettre sans condition, d’apporter son adhésion totale à quelque chose. Dans la langue des Oiseaux le mot se décompose en « Un Conditionnel » c’est à dire à la seule condition d’être conforme, accepté ou admis aussi dans notre autre réalité, celle de l’Inconscient, de « L’In », l’Incréé.

Inconfort

(In – Confort – Mots avec « In »), Nous retrouvons encore le « Un » placé devant « Confort », qui signifie « la Force du Manifesté, sa puissance établie dans la Création ». C’est l’établissement du manifesté dans sa grandeur et sa toute puissance qui nous apporte le meilleur. Dans la langue des Oiseaux le terme prend le sens d’un Confort qui n’existe que dans l’Inconscient, l’Incréé, le In. Il s’agit de montrer une fois de plus la réalité de la double face de toute chose. C’est une mise en lumière au travers du langage de la Loi de Polarité d’Hermès Trismégiste évoquée plus haut.

Inconnu

(l’In Connu ou l’Un Connu mais aussi l’Un Con Nu – Mots avec « In »)

Premier sens

Vous remarquerez que dans les deux premières formes il est fait référence à la Connaissance, concept qui signifie en résumé : Création d’une Nouvelle Essence. Cette Essence est le Un qui s’exprime dans la création non manifestée qui est dans l’Envers du Réel, l’inconscient.

Deuxième sens

Donc la troisième interprétation, elle, qui place le Con (voir l’Article sur « Con ») entre UN et NU semble imager une autre réalité. Cette réalité est exprimée dans la Loi de Polarité citée plus haut. Ainsi « UN Con NU » exprime le « tout est double » à mon sens. UN est l’opposé graphique et symétrique de NU et le Con (la Création) est central. Il apparait que « Con » est l’instant et le lieu entre deux réalités, l’Un d’un côté et le Nu de l’autre. N’oublions pas que tout humain arrive Nu au monde… Le mot semble alors être un résumé graphique du processus de la création de la vie et de sa double réalité dans le Connu et dans l’Inconnu.

Inconséquence

(In – Conséquence – Mots avec « In »), Au travers de la langue des Oiseaux le terme signifie Un – Conséquence (la séquence est une suite ordonnée d’opérations de base selon le dictionnaire). Plus loin avec « Con » placé avant cela signifie une suite d’opérations de base engendrées par le « Con », qui signifie la Création. Maintenant avec « In » placé avant nous retrouvons notre double réalité « Con – Incon » et le mot devient Une suite d’opérations engendrées dans l’Inconscient, dans l’Incréé qui est notre autre réalité.

Inconsidéré

(In – Considéré – Mots avec « In »), signifie dans la langue des Oiseaux : In – Con – Sidéré. Nous avons déjà évoqué dans l’Article sur les Mots avec Con le mot « Considéré » que je rappelle ici : Considérer c ‘est être surpris, s’émouvoir de la grandeur du manifesté. C’est élever le « Con » à l’Astral, à l’Astre, au Sidéral. Le dictionnaire évoque la dimension astrale dans la racine latine du mot. Dans la langue des Oiseaux Con – Sidéré devient alors le Con élevé à la dimension Sidérale. Ainsi le « In » placé avant le mot Inconsidéré nous place déjà dans l’autre réalité, celle de notre double, celle de l’Incréé.

Le terme devient alors « ce qui prend une dimension astrale » dans l’Incréé, dans le double inconscient, qui n’existe qu’en elle, et pas dans la Création. Ce terme explique la réalité de notre Univers créé, rempli d’étoiles, et celle de son double rempli de son contraire…

Inconstant

(In – Constant – Mots avec « In »), Au travers de la langue des Oiseaux, le mot est composé de « In » et de « Constant ». Le constant lui même peut être lu au comme : « Con » et « S » « Temps » qui se rapproche « d’Instant », et donc du temps ou du rythme. Ainsi Constant c’est le rythme du « Con », son Temps. Notre mot avec « In » devant devient « Incon » et « S » « Temps » qui signifie donc un autre rythme dans la réalité du Double, celle de l’Inconscient. Nous avons ici la preuve déjà démontrée scientifiquement par Jean-Pierre Garnier-Malet de Temps différents et de la théorie du Double quantique.

Incontinent

(In – Continent – Mots avec « In »), Il est assez curieux de trouver dans la définition du mot « Continent » dans le dictionnaire CNTRL un rapport à l’abstinence de relation sexuelle. On dit un moine continent… L’étymologie, elle, évoque quelque chose de continu, maintenu relié ( il semble que l’étendue de terre qu’on nomme continent semble y prendre aussi sa source). Il semble également que nous puissions faire une liaison subtile entre se contenir dans ses rapports sexuels et l’étendue maintenue reliée qui évoque la terre et l’espace.

En effet dans un sens profond il est assez clair que l’humain se limite dans ses relations sexuelles avec ceux de sa terre, de ses origines… ce qui relie facilement les deux termes de continent ( sens de contenir et sens d’étendue de terre reliée).

Dans la langue des Oiseaux on comprendra avec le préfixe « In » placé avant qu’il s’agit dans ce sens d’un état de continence dans la réalité du double, de l’Incréé par opposition.

Incontournable

(In – Contournable – Mots avec « In »), Nous avons vu déjà avant dans les Mots avec « Con » que dans la langue des Oiseaux « Con » – « Tour » signifiait « Tour » de la création. Ici il s’agit du même sens mais dans le double « L’Incon » l’Incréé. C’est faire le tour de l’Incréé qui signifie alors contourner par l’inconscient.

Inconvénient

(In – Convénient – Mots avec « In »), la définition du dictionnaire CNTRL évoque l’embarras, un évènement fâcheux. « Convénient » provient du verbe convenir. Ainsi selon le dictionnaire c’est ce qui ne convient pas. Le « In » placé avant est qualifié de négatif par la définition. Dans la langue des Oiseaux celui-ci n’évoque pas le négatif mais l’autre réalité du mot auquel il est attaché. Il évoque le double de toute chose dans l’autre réalité de l’inconscient, de l’Incréé. C’est par définition ce qui ne convient pas dans la création mais constitue son équilibre dans l’Incréé.

Incuber

(In – Cuber – Mots avec « In »), Le mot « Cuber » (Dans le sens opposé à Incuber) n’existe pas dans la « Création » ni dans le langage. Ici encore il faut la subtilité de la langue des Oiseaux pour en comprendre le sens. Si ce mot n’existe pas dans le langage sans le « In » placé avant, c’est pour la bonne raison que sa définition correspond à une chose en état de création qui n’existe pas encore dans le créé. L’emploi du mot « Cube » n’est pas anodin, c’est la figure géométrique symbole de la matière et du créé, le Quatre en 3D. Ainsi « In » – « Cuber » c’est procéder à la création de quelque chose dans l’Incréé.

Indécent

(In – Décent – Mots avec « In »), La définition du mot « Décent » évoque ce qui convient, est conforme à la bienséance. Lorsque ‘In » se place avant, le sens devient négatif dans le langage. Pourtant il ne s’agit en rien de négativité mais d’évoquer le double de cette réalité dans l’Incréé. Tout est double nous dit Hermès Trismégiste, ainsi Indécent s’oppose au Décent, son équilibre nécessaire dans l’Inconscient, l’Incréé.

Indépendant

(In – Dépendant – Mots avec « In »), Voici un mot intéressant du point de vue de la langue des Oiseaux. Commençons par le mot « dépendant » qui fait partie « d’Indépendant ». La dépendance est selon la définition du dictionnaire Ce que l’on subordonne à quelque chose ou quelqu’un. Étymologiquement c’est être « pendu à » quelque chose. Là la langue des Oiseaux nous dit « Dé » « Pendant » c’est à dire « pendu » à « Dé », soit à la loi de Causalité (ce que nous nommons le « Hasard »). Ajoutons maintenant notre « In » devant le mot et nous obtenons « Indé » « Pendant ». « Indé » signifie l’opposé de la loi de Causalité, c’est ce que détermine l’individu lui-même.

Donc le mot prend un sens différent et devient ce qui est « Pendu » à ce que l’individu détermine. Le « In » évoque la réalité du double dans l’Incréé. Donc pour en finir, le sens serait celui de « Pendu » à ce que l’individu détermine dans l’Inconscient.

Indice

(In – Dice – Mots avec « In »), Voici d’abord la définition du dictionnaire CNTRL, qui évoque un signe révélateur de l’existence de quelque chose. Dans la langue des Oiseaux, le mot se décompose ainsi « In » pour « Un », « Dit » « Ce » qui signifie le Un, « l’In » ou la réalité de l’Inconscient, de l’Incréé qui « Dit » dans « Ce » qui signifie « Ce monde Créé ». Ainsi s’il est un signe révélateur c’est parce qu’il provient de l’Incréé qui transmet un « Signe » dans le Créé.

Indicible

(In – Dicible – Mots avec « In »), L’indicible est ce qui ne peut être dit, intraduisible par les mots, comme l’indique la définition du dictionnaire. Encore une fois il est dans ce mot l’évidence du double dans l’Incréé. Si dans la création ce qui est indicible ne peut être « dit » alors qu’il s’agit bien d’une réalité exprimée, cela suppose que sa source est dans l’Incréé, dans l’Inconscient. Le « In » n’a pas valeur de négation mais d’opposition. Créé / Incréé.

Indigne

(In – Digne – Mots avec « In »), comme dans le mot précédent « Indicible, ce qui est Indigne, est ce qui dans la création n’a pas de dignité, il s’agit de l’opposé de la dignité dans l’Incréé, son équilibre.

Inexistant
Définitions

(In – Existant – Mots avec « In »), Inexistant est un mot très intéressant, parce qu’en lui il y a tout le mystère de la Création et de l’Incréé. Je m’explique. D’abord analysons le mot en le décomposant. Nous avons le « In » sur lequel nous reviendrons, puis le mot « Exister ». Voici la définition du dictionnaire pour le mot exister : Posséder une réalité , surgir du néant. Exister c’est être expulsé, extirpé, venir d’un endroit avec une volonté et une force qui pousse la chose vers sa réalité, c’est en quelque sorte un accouchement. En l’occurrence, comme nous l’avons vu dans l’article sur les Mots avec Con, c’est bien du féminin, de sa capacité à donner la vie que provient l’existence, la Création.

Analyse au travers de la langue des Oiseaux

Maintenant abordons le mot avec le « In » devant et donc « Inexistant ». Vous remarquerez que le verbe « Inexister » n’existe justement pas. Pourtant nous avons le mot inexistant qui est son participe présent, même si dans le langage il est un adjectif. « Inexistant » donne réalité à ce qui n’existe pas ! En fait la subtilité vient de la langue des Oiseaux qui nous a déjà démontré que ce qui est IN provient du Un. Donc le langage traduit une réalité dans le IN, soit le Un, dans l’inconscient. L’Inexistant dans la Création est ce qui existe dans l’Incréé. Voici donc, s’il en manquait, une évidence de plus quant à la réalité du double dans l’Incréé, l’Inconscient.

Inexorable

(In – Exorable – Mots avec « In »), Le mot « Inexorable » est selon la définition du dictionnaire CNTRL ce qui ne peut être évité et appartient au destin, à la fatalité ou à une logique inéluctable. Au travers de la langue des Oiseaux, nous savons maintenant que ce qui existe dans la « Création » possède son double dans l’Incréé. Donc ce qui est Inexorable dans la Création est Exorable dans le « In », le « Un », l’Inconscient.

Inexpliqué

(In – Expliqué – Mots avec « In »), comme « Inexorable » cité ci-dessus, « Inexpliqué » au travers de la langue des Oiseaux, devient ce que l’on ne peut pas expliquer dans le réel que nous vivons, le Créé, mais qui possède son double dans l’Incréé, dans l’Inconscient ou il est l’Opposé donc « l’Expliqué » dans le « un ». Tout est double et donc tout ce qui existe peut s’expliquer, par deux réalités, une consciente et l’autre inconsciente.

Infâme

(In – Fâme – Mots avec « In »), Afin d’analyser le Mot Infâme il convient de le décomposer en « In » et « Fâme ». Le mot « Fâme » signifie « réputation, renommée ». De là naissent les mots fameux, fameuse… Le fameux est quelqu’un de renommé dont la réputation est grande. Il serait absurde d’utiliser son contraire, Infâme, pour qualifier quelqu’un sans réputation ni renommée, puisque c’est le cas d’une immense majorité. Infâme au travers de la langue des Oiseaux qui définit « In » en « Un » apporte une fois de plus un autre sens. Ainsi « L’In » « Fâme » est celui qui possède une réputation dans l’Incréé, dans l’Inconscient, donc qui va au-delà du Créé, jusque dans le « un ».

Infidèle

(In – Fidèle – Mots avec « In »), souvent utilisé dans le langage religieux « l’In – Fidèle » est celui qui ne croit pas en la même religion. C’est aussi celui qui ne respecte pas un engagement dans le mariage, dans l’adhésion à un groupe… La langue des Oiseaux ici aussi en donne un autre sens dès lors qu’on y voit « Un » « Fidèle » dans le mot. Sachant qu’on a souvent qualifié ceux qui ne croient pas aux mêmes dogmes d’Infidèles, il est judicieux ici de voir qu’ils l’étaient de toute façon, au « Un », qui est le Tout, le même Esprit dont nous provenons tous. Il est à remarquer là aussi la référence au double dans l’Inconscient, l’Incréé puisque c’est dans la Création qu’on qualifie quelqu’un d’infidèle.

Infini

(In – Fini – Mots avec « In »), On parle toujours d’infini dans le réel, dans le Créé, la Création. Le mot ici aussi vu par la langue des Oiseaux évoque un autre sens, celui de : « où le « Un » Finit ». La Création est effectivement le moment et l’endroit où le Un Finit, c’est à dire l’Incréé, l’Inconscient pour donner naissance à la « Con Naissance » comme déjà évoqué dans l’article relatif. Là encore nous avons un signe afin que nous prenions conscience de la double réalité de toute chose comme le précise Hermès Trismégiste dans la quatrième loi dite de Polarité.

Informer

(In – Former – Mots avec « In »), La forme est ce qui appartient à la Création mais aussi qui résulte de la Pensée. La langue des Oiseaux évoque que toute chose est pensée dans l’UN, « L’UN » « Forme » qui signifie que toute « Forme prend sa source dans l’UN, l’Incréé, l’Inconscient. Le Créé est donc la pensée de l’Un, qui s’incarne dans des formes diverses. Je ne saurais vous dire combien il est important à la lumière de cette analyse d’être prudent quant à l’In – Formation que vous recevez chaque jour. La pensée est créatrice, et l’Information signifie qu’à y adhérer, et ce de manière inconsciente vous êtes « Modelés », formés…

Infusion

(In – Fusion – Mots avec « In »), L’Infusion dans la langue des Oiseaux devient, « L’Un – Fusion » ce qui signifie une fusion avec l’Un, l’Incréé, l’Inconscient. Une infusion n’est elle pas d’ailleurs la fusion de L’Eau avec l’Essence d’une plante…?

Insigne

(In – Signe – Mots avec « In »), à la différence de « Con – Signe » qui est la loi établie dans le Créé, « l’In -Signe » est dans le langage courant ce qui est remarquable, ou la marque extérieure d’une charge, d’une fonction (dictionnaire CNTRL). Au travers de la langue des Oiseaux, « l’In-Signe » est le Signe qui en appelle à l’Inconscient, au Un. Dans les Insignes militaires, ou dans ceux plus ésotériques ne fait-on pas appel à l’inconscient collectif pour s’en référer à la puissance symbolique ? « L’In-Signe » est donc ce qui en appelle à l’Inconscient pour se parer d’une valeur symbolique et exister dans le Créé.

Insolite

(In – Solite – Mots avec « In »), le mot « Insolite » à la lumière de la langue des Oiseaux est ce qui provient de l’UN – et existe sous le Soleil, sur le Sol du Créé. C’est d’ailleurs la raison qui fait que l’Insolite crée l’étonnement, la différence avec ce qui existe dans le créé normalement. « L’Insolite » est donc une expression dans la matière du UN, de l’Inconscient, dans le Créé, sous le Soleil et sur le Sol.

Instable

(In – Stable – Mots avec « In »), l’Instable est par définition ce qui ne connait pas d’équilibre. Au travers de la langue des Oiseaux le mot désigne l’Un Stable c’est à dire le double inconscient du Stable qui fait défaut pour trouver l’équilibre.

Instant

(In – Stant – Mots avec « In »), Voici un mot des plus intéressants. Tout est dit en lui au travers de la langue des Oiseaux. En effet l’Instant » devient « l’UN -S- Temps » c’est à dire le « Temps céleste du Un ». Le temps de l’Inconscient qui est différent du temps du Créé. Le S signifie le céleste, c’est la lettre du Soleil, de la Sagesse, du Savoir. Donc tout est dans « l’Un-S-Temps » dans la langue des Oiseaux. C’est le Ici et maintenant de l’Inconscient, du Un. La différence de définition donnée dans le langage courant montre à quel point l’éclairage de la langue des Oiseaux nous permet de mieux entendre les réalités de l’Être.

Intact

(In – Tact – Mots avec « In »), Le mot intact dans le langage ordinaire (cf Dictionnaire CNTRL) signifie ce qui ne change pas, n’est pas altéré. La langue des Oiseaux nous en explique le pourquoi. Le « Tact » signifie le toucher, le In est le Un, donc ce qui est touché par le Un, et plus loin ce qui est entier (possède ses deux réalités – conscient / inconscient) est complet. le fait d’envisager la réalité comme double, dans son ensemble Inconscient / Conscient la rend vraie et Entière, intacte.

Intenter

(In – Tenter – Mots avec « In »), intenter, c’est tenter, en s’en remettant à la Justice et sans certitude d’aboutir une accusation contre quelqu’un. Dans la langue des Oiseaux le mot devient Un Tenter, qui signifie en appeler à la Justice immanente du Un pour aboutir.

Introniser

(In – Troniser – Mots avec « In »), Issu du mot Trône qui caractérise le pouvoir des Rois, la langue des Oiseaux nous montre à quel point l’on fait appel à l’Un et à l’Inconscient pour asseoir le pouvoir quel qu’il soit. Introniser, devient Un Troniser ce qui laisse ainsi penser que la légitimité du pouvoir provient du Un.

Intuition

(In – Tuition – Mots avec « In »), « Intuition » est peut-être le mot le plus important de notre langage, s’il en est un. En effet il y a plusieurs remarques à faire sur le terme. D’abord analysons le à la lumière de la langue des Oiseaux. Le mot se décompose en « In » « Tu » qui signifie « Ton double » dans l' »Incréé », plus loin le « I » symbolise le Un ( Le point sur le i est ce qui définit une fécondation, ici spirituelle par l’Esprit). Enfin « Tion » est le suffixe qui définit l’action (dictionnaire CNTRL). Nous obtenons ainsi : « le Un agit, c’est à dire informe, suggère, à notre double dans l’Incréé », ce qui définit bien ce qu’est l’Intuition (dictionnaire CNTRL) à savoir comme le dit Kant : Connaissance immédiate d’une réalité présente actuellement à l’esprit.

Inverser

(In – Verser – Mots avec « In »), Lorsque l’on inverse quelque chose, nous obtenons l’opposé, ou un changement de sens opposé. Ici encore la langue des Oiseaux nous suggère que ce qui est versé (c’est à dire dirigé vers) l’est non pas dans le Créé mais dans son double, l’Incréé. In verser c’est changer le sens de direction de quelque chose du Créé vers l’Incréé.

Invisible

(In – Visible – Mots avec « In »), ce que l’on ne peut voir dans la Création se dit « Invisible ». Dans la langue des Oiseaux c’est ce que l’on ne peut voir dans le Créé mais qui possède son double dans l’Incréé. D’ailleurs tout ce qui a trait au paranormal est souvent « Invisible », ce sont des phénomènes invisibles mais bien réels puisque leur manifestation affecte le réel et la Création.

Involution

(In – Volution – Mots avec « In »), Nous parlons souvent d’évolution et l’involution est son double dans l’Incréé. Souvent représenté par une spirale l’évolution est une spirale qui se déroule vers l’extérieur quand l’Involution voit sa spirale s’enrouler vers le centre. Le Jeu de l’Oie auquel je fais référence possède une spirale involutive. L’évolution permet de découvrir et de comprendre le Créé, l’Involution permet de découvrir l’Intérieur de Soi et de retrouver le lien avec notre double dans l’Incréé, l’Inconscient. La Grande Trinité fait apparaitre que la Création dans ses trois grands ternaires, est d’une part affectée par l’évolution mais aussi par l’involution qui provient du Ternaire de l’Âme.

… Etc

En conclusion sur les mots avec « In », « Im », « Incon » du « un ».

Il est possible d’ajouter encore une multitude de mots à la liste précédente. Le but n’est pas de la rendre exhaustive, mais plutôt de vous amener à la curiosité de l’analyse en langue des Oiseaux, et donc de sentir et voir le sens caché des mots de notre langage. Ce qui importe après cette énumération est la réalité de la loi de Polarité énoncée par Hermès Trismégiste, qui nous invite à considérer que tout est double…

Ce qu’il faut retenir

Ainsi le symbole du Taiji-Tu n’est pas la confrontation perpétuelle du noir et du blanc, de la nuit et du Jour mais bien celle du Créé et de l’Incréé, du Conscient et de l’Inconscient. De cette confrontation nait l’équilibre de toute chose. Nous vivons une immense partie de notre temps guidés par l’Inconscient, dès lors il me semble important d’étudier ce dernier, facteur essentiel de notre équilibre. La langue des Oiseaux nous permet de le discerner, de le voir à l’œuvre au travers de notre langage et donc de communiquer avec lui, de rétablir enfin le lien essentiel qui nous y relie.

%d blogueurs aiment cette page :