Blog,  Incontournables,  Publications 101 à 200

Comprendre le Jeu de la Vie

Comprendre le Jeu de la Vie
Comprendre le Jeu de la Vie

Comprendre le Jeu de la Vie et Le Nouveau paradigme du Réel par la langue des Oiseaux sont deux articles liés, l’un explique le Jeu de la Vie et l’autre le Nouveau paradigme pour entendre le Jeu de la Vie.

Le Nouveau Paradigme du Réel par la langue des Oiseaux
Le Nouveau Paradigme du Réel par la langue des Oiseaux
Comprendre le Jeu de la Vie
Comprendre le Jeu de la Vie

Cet article m’a été directement inspiré, révélé et il me faut transmettre cette Lumière afin de la partager avec toutes celles et ceux qui sont avides d’entendre le sens de leur existence au travers du Jeu qu’est la Vie, et plus loin du Jeu de leur Vie en sachant quelles sont les « Cartes » dont ils disposent pour le Jouer.

J’avais déjà écrit plusieurs articles sur ce thème primordial (le Jeu de la Vie –ici le Jeu du JeJeu et JeLe pouvoir de l’Envers ou de l’Inconscient et Florence Scovel Shinn – liens vers ses œuvres en PDF mais je n’ai pas d’autres affinités avec ce site que les ouvrages de cette auteure ). En voici aujourd’hui un nouveau, qui a pour ambition de révéler, et de permettre d’entendre quel est notre « Jeu » et comment le jouer dans cette existence de la manière la plus consciente. Cela signifie que nous ne jouerons plus le Jeu comme joueur inconscient que nous sommes tous parfois dans ce Jeu de la Vie – un peu comme lorsqu’on entre trop dans l’histoire d’un film en oubliant que ce n’est qu’un film, mais plutôt comme l’action elle-même, qui écrit le Jeu en conscience.

C’est en repensant à ce fameux Jeu de l’Oie que m’est apparue cette lumière de l’entendement de la réalité du Jeu qu’est l’existence. En effet « Jeu » de l’Oie » en Langue des Oiseaux est aussi assimilable à « Je » et à « Ois » (qui signifie Ouïr à la première personne du présent), ce serait donc « Je » de (celui qui) « Ois ». Ainsi le Jeu de l’Oie est semblable à la « Loi du Je » en jouant avec les mots, mais aussi à la « Joie » en compressant les mots. Il y a là tous les ingrédients nécessaires à la réalisation d’un jeu intéressant, et si cela est ainsi c’est pour attirer notre attention particulière sur l’importance du Jeu, de la Joie, et d’entendre (Ouïr). Il est là certainement un très grand Secret, j’espère qu’il aura cette même étendue pour celles et ceux qui liront ces lignes, qu’il en a aujourd’hui pour moi, dans l’horizon nouveau qu’il ouvre à ma conscience.

Quel est le Jeu et comment la Vie peut-elle en être un ?

Prenons comme exemple un film. Chaque acteur joue un rôle, il y a un réalisateur, et un producteur pour simplifier l’ensemble. Nous parcourons bien souvent la Vie sans nous rendre compte que nous jouons un rôle, le Nôtre, dans ce qui apparait sérieux puisque c’est la Vie, et qui pourtant est comme un film de notre existence. On veut être utile, culte, fort(e),belle(eau)… et tout autre chose que l’inconscient collectif nous montre comme des modèles sociaux idéaux… Notre existence est bien souvent guidée par le rôle que l’on doit jouer, celui du père, de la mère, de l’ami, de l’amour…

J’en profite pour faire un aparté suite à ce que je lis souvent et surtout lorsqu’il s’agit d’hermétisme, qu’il suffit de changer son rôle d’acteur pour devenir réalisateur, et donc en contact direct avec le producteur, pour attirer ainsi l’abondance… On lit cela très souvent lorsqu’il s’agit de la loi d’attraction, ou autres. Pourtant ce n’est pas une bonne interprétation de cette loi sortie de son contexte. Il est clair qu’il convient de ne plus être simplement acteur ou joueur, mais devenir réalisateur n’est pas correct, parce que le réalisateur ne participe pas au film, au Jeu, même s’il le crée, à partir de son idée ou en l’adaptant d’une histoire prise ailleurs. Nous verrons plus loin, qu’il convient de devenir plutôt l’Action elle-même (vous l’entendrez plus loin) parce que c’est un Jeu particulier qui engage l’Être incarné et son autre dimension non incarnée.

Pour comprendre le Jeu il faut d’abord en savoir les règles

Qu’a-t-on comme références pour définir les règles d’un jeu dont bien souvent nous ne sommes même pas conscients ? C’est facile de dire qu’il s’agit d’un jeu, mais où, ceux qui le disent, prennent-ils leur références ? Voici là de vraies questions, et il y a souvent bien peu de réponses valides et logiques, autres qu’une conviction profonde, pavée de hasards, de coïncidences et de synchronicités, pour ceux qui l’affirment…

L’existence est un Jeu, et je développe cette affirmation en trois points qui répondent à la nécessaire logique dont chacun a besoin pour entrer dans un autre paradigme, puisqu’il s’agit de penser autrement. Il ne s’agit pas de croire (la croyance est un mécanisme qui aliène celui qui l’adopte puisqu’il adhère sans rien vérifier), mais de se référer comme je viens de le préciser à un autre paradigme, que j’expose plus loin, où tout est logique et où il n’y a pas de place pour le hasard, ni les coïncidences ou synchronicités.

I – L’Hermétique explique la Vie comme un Jeu :

Dans mon livre Révélation du Secret Hermétique, je mets en évidence l’énigme Hermétique que représente le Jeu de l’Oie.

1- La simple présence de références hermétiques dans le Jeu de l’Oie montre qu’il est plus qu’un Jeu.

2 – Il n’est plus à prouver que ce Jeu représente la partie involutive de l’existence puisque il s’agit d’une spirale vers l’intérieur (involutive), c’est donc à l’Âme que ce Jeu de l’Oie se réfère. La partie évolutive de notre existence est celle qu’on joue en société dans les rôles cités avant, c’est ici l’incarnation qui dans sa forme matérielle et physique contribue aussi au perfectionnement de l’Âme.

3 – L’analogie de la Vie et du Jeu apparait clairement ici d’autant qu’il s’agit d’un véritablement enseignement Hermétique qui y est dévoilé.

Voici donc les premières références analogiques que l’on peut trouver entre l’existence, vue au travers du Jeu de l’Oie et le Jeu qu’est la Vie.

II – Les règles de ce Jeu de la Vie

Ceux qui parlent du Jeu de la Vie, en général, n’ont aucune connaissance des règles qui régissent ce Jeu. Si l’on dit que c’est un Jeu il faut pouvoir en définir les règles, afin de les suivre et ainsi réellement participer. Qui jouerait à un Jeu sans en connaître les règles ?

Ici aussi l’Hermétique apporte ses lumières et nous invite à regarder encore une fois en faisant une analogie avec un Jeu existant (le Jeu de l’Oie c’est aussi en langue des Oiseaux, J’Ois, Jeu de Lois, ou Loi du « Je »…), qui représente le Jeu qu’est la Vie. Le Jeu de l’Oie, la langue des Oiseaux et son Hermétique, nous donnent là quelques précieuses indications quant aux règles qui le définissent.

Le « Chemin » du Jeu de l’Oie est constitué de Nombres symboliques :

Référence du Jeu – Image d’un exemplaire du 16ème siècle (1550 – 1590) conservé au Metropolitan Museum of New York.

Jeu de l'Oie et Jeu de la Vie
Jeu de l’Oie et Jeu de la Vie

Ainsi il s’agit d’un cycle de « 9 » cases, qui se reproduit « 7 » fois pour faire « 63 » cases (6+3=9).

Tous les Nombres qui par addition et réduction donnent « 5 » ou « 9 » se voient marqués d’une Oie (qui pour la petit histoire est un Oiseau et pas une Oie, regardez son dessin…). Le « 5 » est le Nombre associé à l’Incarnation, et le « 9 » à la Fin du Cycle et le recommencement qui marque la sagesse, la volonté…comme l’Hermite du Tarot (avec un H pour Hermétisme).

Les « Pièges » qui n’en sont pas d’ailleurs mais symbolisent l’enseignement Hermétique (Détaillé dans mon Livre : Révélation du Secret Hermétique) sont présents sur les cases 26 (2+6=8), 31 (3+1=4), 42 (4+2=6), 52 (5=2=7), 53 (5+3=8), 58 (5+8=13=1+3=4). Total des cases « Pièges » = 8+4+6+7+8+4 = 37 = 10 ce qui signifie un enseignement qui mène vers le Divin, ce n’est là pas fortuit du tout, puisque l’Hermétique est ce qui construit ce Jeu qui n’en est pas un…

Revenons aux 7 cycles de 9 cases. Le « 7 » est attaché à l’enseignement primaire des 7 lois Universelles. « 9 » est le Nombre qui permet la renaissance par la volonté comme vu avant et marque un cycle d’incarnation dans la matière. (Voir cercle de la Réalité ou Grande Trinité).

Ainsi les règles du Jeu de la Vie et donc du « Je » de notre existence sont fixées d’abord au travers des 7 Lois Universelles, puis de l’entendement de la symbolique des Nombres puisque les cases « pièges » ont des valeurs qu’il suffit d’analyser (analyse dans le Livre de chaque Nombre). Les seuls Nombres absents de ce « Jeu » sont 1;2 et 3 pour les bonnes raisons qu’ils sont les Nombres de l’Esprit du premier ternaire dans le métaphysique (voir le Cercle de la Réalité ou Grande Trinité) et donc complètement inconscients.

Nous venons de définir les règles du Jeu de la Vie au travers de celles présentes dans l’Hermétique du Jeu de l’Oie (pas celles du jeu comme on le joue normalement…), qui sont les 7 Lois Universelles, et la symbolique des Nombres.

III – Le plateau du Jeu de la Vie

Enfin pour jouer le Jeu de la Vie il nous faut un « plateau » de Jeu. Ce « Plateau » de Jeu, est celui qui accueille la Vie, c’est à dire le monde physique où nous existons. Dans le paradigme ouvert par la langue des Oiseaux ce « plateau » se nomme Grande Trinité ou Cercle de la Réalité.

Voici donc le schéma du « Plateau » où nous jouons le jeu de la Vie, qui est le Cercle de la Réalité :

IV – Comment joue-t-on au Jeu de la Vie ?

Nous constatons que l’Hermétique nous permet d’établir une analogie avec le Jeu de l’Oie qui représente l’existence et ses enseignements. Cette même Hermétique nous dévoile aussi les règles de ce Jeu de l’Oie au travers de la symbolique des Nombres (Détaillée dans le Livre) autant que des 7 Lois Universelles (règles hermétiques non accessibles d’un premier abord, puisqu’il faut en entendre la symbolique là aussi). Nous connaissons le « Plateau » du Jeu de l’Oie, une spirale involutive, et nous pouvons en faire un parallèle avec le Cercle de la Réalité qui possède une spirale Involutive lui aussi, autant qu’une spirale évolutive et donc y voir le « plateau » du Jeu de la Vie.

Dans le Jeu de l’Oie nous jouons avec des Dés; les coups joués sont alors révélateurs de notre stade d’enseignement en fonction des cases où ils nous mènent*, puisque le hasard n’est qu’une excuse pour ceux qui n’entendent pas la 6ème Loi Universelle dite Loi de Causalité : «Toute cause a son effet; tout effet a sa cause; tout se passe conformément à la loi; La Chance n’est qu’un nom donné à la loi méconnue; il y a de nombreux plans de causalité, mais rien n’échappe à la loi». * j’explique le pouvoir révélateur du Jeu de l’Oie dans le Livre.

Dans la Vie, ou tout du moins l’existence, le Jeu se fait avec d’autres Nombres. Nous en possédons tous « 5 » – ce Nombre est symbolique de l’Incarnation, des 5 sens – et ils se trouvent dans notre identité complète. (J’explique l’identité et ses polarités dans le livre, le karma familial, la lumière du Prénom…)

Si vous regardez bien la Rose de l’Être, elle est une étoile Noire du Conscient positionnée sur une étoile Blanche de l’Inconscient, centrée dans le Cercle de la Réalité.

Nous venons d’entendre et de révéler là, comment jouer le Jeu de la Vie avec notre Rose de l’Être, qui nous permet de connaître les règles spécifiques de notre Jeu dans cette existence.

Rose de l'Être exemple Jeu de la Vie
Rose de l’Être exemple Jeu de la Vie

La Rose de l’Être représente, de par son dessin, notre aspect conscient flanqué de ses Nombres, dont la symbolique guidera notre psychisme et notre quête dans le monde physique. Ce dessin est une étoile Noire, à 5 branches, qui ressemble à un Être humain dont les pieds sont dans le monde du Corps, ou le monde physique. L’étoile Blanche est son Envers, dans le monde non manifesté, notre alter ego (le mot est révélateur puisqu’il signifie « autre ego » ou autre « je »).

Autour des étoiles se trouve le cercle de la réalité avec les Nombres qui créent le réel. C’est là la représentation complète du Jeu de la Vie.

Petite remarque : étoile en langue des Oiseaux c’est « Est » « Toi » « L » qui signifie « Est Toi dans le L ». De cette indication nous pouvons en déduire d’une que la Rose de l’Être est une représentation de Notre étoile, mais aussi que celles qui sont dans le firmament sont directement liées à nous par cette lumière que l’on en voit. Ne dit on pas naître sous une bonne étoile, ne se dirige t on pas avec les étoiles, ne sont elles pas la beauté et la mystère du Ciel chaque nuit ?

V – Le but du Jeu de la Vie

Le But du Jeu de la Vie est de nous faire entendre notre pouvoir Créateur, en premier lieu. Ce pouvoir Créateur est aussi lié à notre Libre Arbitre, qui accepte ou refuse un autre paradigme que celui dans lequel nous grandissons tous et qui est lié à la matérialité. C’est ainsi que nous jouons le Jeu de la Vie, en étant Créateurs inconscients de notre réalité, puisque nous préférons le paradigme de la matérialité.

La langue des Oiseaux, nous appelle à entrer dans le paradigme de l’Hermétique, qui explique comment nous sommes Créateurs (Nous sommes Esprit, Âme et Corps), pourquoi nous le sommes (notre filiation Divine), et où s’exerce ce pouvoir Créateur (dans notre réalité matérielle la plus proche, c’est à dire notre quotidien).

Tant que nous n’entendons pas ce pouvoir Créateur, nous sommes « Joueurs » dans une réalité que nous créons, comme je le dis avant, inconsciemment. Notre partenaire de « Jeu » est notre Envers inconscient, qui crée la réalité selon l’Être que nous sommes, et cette réalité pour chacun, est parfois agréable, et parfois difficile à vivre. C’est ainsi aussi que naissent dans le langage, mises en évidence par la langue des Oiseaux, toutes les références au Trois, « Traître, Tricher, Trembler, Tromper… » qui sont négative pour beaucoup. La négativité provient du fait que ce pouvoir Créateur n’est pas entendu, qu’il reste inconscient, et qu’il agit pourtant directement sur notre quotidien.

Sortir du Jeu de la Vie, pour passer à une étape supérieure de l’évolution de nous-même, est donc la proposition de ce Jeu particulier de l’existence, qui nous prend depuis la naissance jusqu’à la mort. Entendre notre pouvoir Créateur, l’intégrer à notre ego, où se situe notre libre arbitre, pour que notre « Je » soit une alliance entre le Céleste et le Terrestre, qu’il en soit le point de croisement qui permet l’infini (le « 8 »), voilà ce à quoi nous « Jouons ». Il s’agit de réunifier nos principes, de les entendre, d’être « un » comme le « Père Céleste » qui initie la Création, dans notre dualité, c’est ainsi être le « 3 » ou le « i » du nouveau paradigme de la Réalité, dans la matière cette fois.

Réunifier nos principes, permet de ne plus « Jouer » le Jeu de la Vie, mais d’être Créateurs Conscients de notre Vie, c’est ainsi que l’on passe du statut de « Joueur » inconscient de son rôle, au statut de Créateur de sa réalité, ce qui nous transforme, et je dirais plutôt nous transmute (alchimie) en l’action elle-même.

Conclusion sur le JEU DE LA VIE

Après cet exposé sur le Jeu de la Vie, il faudrait retenir que pour ne plus être simplement celle ou celui qui « Joue » un rôle dans le « Jeu » de sa vie, il est nécessaire d’apprendre de notre inconscient. La Rose de l’Être est là pour nous aider à entendre ces facettes de l’inconscient qui nous meuvent. En parvenant à mettre en lumière et donc amener à la conscience ces aspects inconscients, se réalise l’Alchimie de l’Être, la Grande Alchimie Spirituelle que nombre d’alchimistes ont cherché. L’OR se dévoile en l’Individu comme le disait C.G.Jung, il est la transmutation finale, puisqu’il réunifie ses principes Célestes dans la Matière. Il est là le plus grand Secret de l’Hermétique que nous offre la langue des Oiseaux.

Laisser un commentaire