Les Mots de la Langue des Oiseaux,  Lettre V,  Publications 1 à 100

La Vie, sa Magie par le Trois ou le « i » en Langue des Oiseaux

Les Mots de la Vie en Langue des Oiseaux
Les Mots de la Vie en Langue des Oiseaux

Présentation

Commençons par une définition du mot « Vie », hors langue des Oiseaux, par le dictionnaire : La vie est un phénomène naturel observé uniquement sur Terre1. La vie se manifeste à travers des structures matérielles appelées organismes vivants, ou êtres vivants, reconnaissables par la grande complexité de leur structure interne et leur activité autonome2. Lire la suite sur Wikipédia…

La Vie est un mot qui contient toute la magie du Trois (le « i ») et qui exprime justement la « Volonté » du « i » en langue des Oiseaux. Pour ceux qui ne sont pas familiarisés avec ce concept des Lettres Symboliques comme le « i », je vous invite d’abord à consulter l’article sur les mots du « i », mais également la première Trinité de la Création qui explique ce qu’est le « i » et son rôle primordial dans notre existence. J’en ferai un bref résumé ci-après afin que vous en gardiez les principaux aspects :

Dans la Première Trinité nous avons 1 – 2 – 3 qui correspondent pour le « 1 » au Tout exprimé de façon mentale qui contient les les deux polarités opposées, c’est aussi l’Espace Primordial de tous les possibles. Ensuite vient le « 2 » qui est la première expression de l’Être et du Temps, en effet le « 1 » devient « un » en « 2 » Lettres (de l’Être). Ces deux Lettres « un » correspondent aux opposés de polarité originels Célestes (opposition graphique des Lettres également). De l’union d’Amour entre le « u » et le « n » de « un » nait alors le « 3 » ou le « i » (« i » est la 3ème Voyelle qui signifie la « volonté » du « i » dans le « L » le « L » étant lui la Création donc le Féminin – Voir l’alphabet). Cette « union d’Amour » des opposés devient alors « uni » en Trois Lettres. (Voir aussi les mots du Trois). Le « i » ou « 3 » est à la base de toute la Création comme décrit dans le Premier Ternaire, il est le « fruit » de l’union Céleste des principes opposés de polarité originels et en possède également tous les aspects, il est donc duel parce qu’il hérite de leurs deux principes. Ainsi s’explique la négativité attachée au Trois (Trépasser, Trébucher, Trembler, Triste, Traitre…) parce que cette dualité non unifiée est génératrice de dissociation qui elle-même est génératrice de di-sharmonie, di-vision, di-fférence… La dissociation est œuvre de celui qui est capable de diviser le « Di » « Able » (suffixe pour signifier capable de) qui n’est pas si éloigné de ce que nous sommes tous parfois… Ainsi nous avons le choix de la voie de la Dissociation avec le « Di-able », et c’est la voie empruntée par beaucoup, et celle de la réunification de notre dualité avec le « Di-amant » qui symbolise cette réunification des polarités et des principes opposés au travers de l’Amour dans la plus grande pureté et transparence.

C’est là un schéma simple et pourtant bien réel de notre réalité et des alternatives liées à notre libre arbitre que nous pouvons expérimenter. C’est un point fondamental de ce qu’est notre existence et des enjeux de notre réunification qu’il convient de méditer et d’approfondir. Au travers de ce bref résumé vous entendez également que la dualité s’exprime au travers du Nombre et de la Lettre, c’est la raison pour laquelle nous avons une date de naissance (Nombre) et un Nom (en Lettre); La dualité est notre réalité que vient expliquer la langue des Oiseaux afin d’être capables de la réunifier.

Analyse du Mot « Vie » en langue des Oiseaux

La Vie exprime donc cette volonté du « i » qui est le Trois du premier ternaire exposé avant. Il est le « fruit » de l’union d’Amour des Opposés de polarité originels et comme nous l’avons vu hérite de leurs principes qu’il contient par moitié.

Ainsi il est à la fois « Esprit » et « Mouvement » issu de l’Amour. Il est l’inconscient dans le non manifesté et la base de toute la Création manifestée. C’est par le Trois, donc le « i » qu’existe la « matière » qu’il génère à partir de l’inconscient. N’oublions pas que le Trois c’est le mouvement, donc la chaleur, puis l’onde qui est à la base de tout ce qui existe. L’Onde est la première instance dans le Créé. On peut l’assimiler au Verbe Créateur qui est lui aussi une fréquence. Il est important de voir ici notre pouvoir créateur inconscient, puisque nous sommes tous des « i » en puissance, dotés de pouvoirs inouïs de par notre inconscient. Ainsi s’entend que nous vivions ce que nous sommes, et que nous soyons amenés à différentes expériences relatives à notre façon d’Être dans l’inconscient.

Ainsi s’entend également « la Vie » qui en langue des Oiseaux est la « Volonté » du « i » qui est la source de toute création. C’est le Verbe Créateur qui est exprimé dans le mot « Vie » et qui signifie « Volonté » du « i » « Exprimée ».

Nous entendons également que les mots du langage qui contiennent « Vi » exprimeront une réalité inconsciente dans le conscient et c’est pour cette raison, que le « i » peut créer la lumière mais aussi l’obscurité. Nous en avons l’exemple dans les quelques mots suivants où il exprime l’obscurité :

  • Vice : qui signifiera une Volonté du « i » dans le « Créé » et qui qualifie quelque chose de malsain pour l’humanité
  • Vide : qui signifiera aussi que le « i » peut devenir de par son pouvoir Créateur, son contraire, le destructeur par le « vide » qui signifie « volonté » du « i » dans le « D » « exprimée » le « D » étant le « Créé » ou le conscient.
  • Vil : signifie la Volonté du « i » dans le « L ». Le « i » et le « L » sont très liés puisque le « L » est le manifesté par le « i » (voir l’article les mots du « il »). Le vil est ce qui a peu de valeur, le méprisable, à mettre en rapport avec la noblesse.
  • Vieux : c’est la « volonté » du « i » en « eux » qui signifie une évolution vers la mort physique.

Dans les suivants le « i » exprime la Lumière ou du moins sa recherche, en tout cas une quête de celle-ci par l’humain comme dans les exemples ci-après :

  • Ville : C’est la « volonté » du « i » en « elle » cette fois dans le principe féminin contrairement à Vil qui était en relation avec le manifesté. La Ville est connue pour sa lumière, qu’elle soit physique, intellectuelle ou artistique.
  • Viscère : c’est un ensemble d’organes qui « Sert » la « Vie » = « Vie » « Sert »
  • Vif : Être vif c’est être comme le feu que symbolise le « F » c’est ici donc la « volonté » du « i » animée par le « feu » qui est celui de l’âme.
  • Visage : le Visage est par essence l’expression du « i » dans chacun de nous, le mot exprime cette « volonté ou verbe exprimé » du « i » le « s » devient « z » pour signifier une inversion depuis le non manifesté du « i » dans un passage au conscient ou une élévation au Créé, « age » s’entendra comme le Temps de chacun dans le créé.

Conclusion sur le mot « Vie » en langue des Oiseaux

Le mot « Vie » en langue des Oiseaux, explique en Trois Lettres la réalité de l’Inconscient de ce « i » que nous sommes tous, vers le Conscient au travers des manifestations lumineuses ou obscures qu’il engendre. Il est fondamental d’entendre ce pouvoir de l’inconscient, symbolisé ici par le « i », parce qu’au delà de la symbolique il sous-tend tout ce qui est créé. N’oublions pas qu’il est « mouvement » ou fréquence que l’on nommera Verbe, et que c’est sa nature de Créer. Notre inconscient et les pensées qu’il génère sont donc créatrices au même titre, de tout ce qui prendra forme dans notre réalité matérielle, physique de tous les jours. Au risque de me répéter encore sur le sujet, il convient réellement de prendre conscience de ce pouvoir créateur, parce qu’il est infini et illimité, capable du meilleur et du pire en fonction de sa nature inconsciente.

%d blogueurs aiment cette page :