Blog,  Incontournables,  Les Mots de la Langue des Oiseaux,  Lettre A,  Publications 101 à 200

Le Couple et l’Amour (Vision Hermétique)

Le Couple et l'Amour (Vision Hermétique)
Le Couple et l’Amour (Vision Hermétique)

C’est aux Lumières de l’Hermétisme que j’analyserai ici le Couple et l’Amour parce que l’immense majorité d’entre nous y est enseignée par la Grande Vie en vue de notre apprentissage (Apprenti Sage). Cet article est lié à celui qui traite de la Sexualité Sacrée que je vous invite à lire également.

Le Couple et l’Amour : La relation aux Archétypes

En effet l’on ne peut parler de Couple Humain ou Terrestre sans faire référence à la célèbre Deuxième loi Universelle qui se nomme loi de Correspondance : «Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas, ce qui est en bas est comme ce qui est en haut.»

Ainsi et dans le respect de cette Loi primordiale, le Couple répond obligatoirement à une analogie relative aux Archétypes. Ces Archétypes sont au plus haut niveau Céleste les Polarités Opposées engendrées par la naissance du Temps, lorsque le « 1 » qui est l’Espace primordial de tous les possibles et qui contient en lui tous les principes devient « Deux en Lettres (naissance de l’Être) » au travers du « un » (opposition graphique des deux Lettres « u » et « n »). De la Volonté d’Union d’Amour de ces deux polarités opposées « u » et « n » nait le « i » qui hérite des deux principes de ses « Parents » Célestes pour devenir « uni » dans la Lettre et Trois dans les Nombres. Le « i » est le Mouvement qu’il faut ici entendre comme un Plaisir Céleste parfait (le plaisir humain se vit comme une chaleur produite par une succession de vagues de plaisir qui sont génératrices d’ondes) que l’on nomme Amour, pour simplifier et en entendre toute la portée et la grandeur. C’est par ce Mouvement, ce « Plaisir Céleste Parfait » issu de cette Union d’Amour que s’initie la Chaleur, puis l’Onde et enfin la Matière dans sa première instance en « Quatre » ou « 4 ». C’est là le processus du premier ternaire de la Création dit de l’Esprit parce qu’il est non manifesté dans le Créé et qu’il appartient à l’Inconscient dans un plan non mental, l’Envers, mais qui toutefois est bien réel. Je vous invite à consulter les articles relatifs à ces Grands Processus ainsi que la Grande Trinité pour en entendre la globalité.

Nous venons de voir ci-dessus la première instance archétypale du plus haut niveau Céleste en relation directe avec le Couple et l’Amour (ce qui est en haut est comme ce qui est en bas et vice versa).

La seconde instance archétypale en relation directe avec le Couple et l’Amour se situe maintenant dans le Créé, ou la Création si vous préférez. Elle se retrouve dans les Archétypes qui incarnent les Nombres « 1 » – « 2 » – « 3 » dans le Créé. Ceux qui ont lu la Table d’Émeraude d’Hermès Trismégiste verront rapidement qui sont ces Archétypes. Il s’agit d’abord du Soleil nommé l’Un puis de la Lune nommée l’Une et enfin de la Terre (Ter = Trois). Il existe là dans ces Trois Archétypes la référence exacte aux Archétypes supérieurs décrits avant et qui appartiennent à un plan non mental et inconscient que l’on peut cependant exprimer au travers des Lettres par « u » « n » « i » et au travers des Nombres par 1-2-3. Dans la Création existe les mêmes principes Célestes puisque de l’Amour du « Un » pour « l’Une » nait la Vie sur Terre, qui, si nous ne l’habitions pas serait la matérialisation de la beauté infinie et de la perfection incarnée issue de cet Orgasme Céleste. Vous entendez mieux à présent l’immense beauté de la Nature et de l’Univers qui nous entourent, tout autant que la beauté humaine dès lors qu’elle entend ces quelques principes Célestes simples qui constituent ce fameux Grand Ordre Divin, (GOD = Dieu en anglais) qui, si on le regarde bien n’est qu’une invitation à l’Amour.

Il existe bien sûr entre le plan Céleste de plus haut niveau des Archétypes primordiaux et le plan Céleste incarné de notre Monde, une infinité de plans qui s’étendent de manière Horizontale (une infinité de Mondes comme le nôtre) et Verticale (une infinité de plans Célestes intermédiaires, au niveau Galactique où existe un Soleil, supra Galactique, etc…).

Nous venons d’énumérer et d’analyser les grands Archétypes Célestes, puis Célestes Incarnés qui sont en liaison directe avec le Couple et l’Amour. Nous sommes dans l’existence pour apprendre ce Grand Ordre Divin, c’est là notre Graal. Certains diront et à juste titre que la relation de couple n’est pas nécessaire et obligatoire dans l’existence, qu’elle n’est pas non plus le seul fait d’une relation homme/femme et c’est exact. Il n’y a pas de normalité établie, si l’homosexualité, le célibat sont des choix il se doivent d’être respectés parce qu’ils amèneront de toute façon l’Être à entendre d’autres facettes de l’Amour issu de ce Grand Ordre Divin. D’un couple ne naissent pas forcément des enfants, et l’acte d’Amour peut se vivre sans aucune contrainte de ce type, cela aussi est à considérer. La norme est affaire humaine uniquement.

Le Couple Terrestre

Il s’agit maintenant d’entendre ce que doit être une relation de Couple Terrestre à la lumière des Archétypes qu’il représente, parce que c’est au travers de lui que la Vie viendra nous enseigner la Loi d’Amour qui est à l’origine de Tout ce qui existe dans le conscient et l’inconscient de l’Univers.

Tout d’abord je fais un rappel de ce qu’est l’Amour : L’Amour est un mouvement qui rencontre son contraire, en admet la force et l’enseignement pour devenir créateur d’une beauté et d’une perfection infinies.

L’apprentissage de la loi d’Amour

Ce rappel est essentiel parce que le mot Amour est tellement galvaudé qu’il s’assimile dans la grande majorité des cas à une émotion issue directement du chakra astral extrêmement développé aujourd’hui chez l’humain afin qu’il développe sa sensibilité. Ainsi lorsqu’on l’assimile à une émotion, ce pseudo Amour se manifeste par une sensation interne offrant l’illusion qu’il s’agit d’une énergie qui provient du Ciel. Nombre sont ceux qui ne savent pas faire la différence entre cette émotion et un véritable sentiment d’Amour. Pour ceux-là l’Amour ressemble à une onde énergétique puissante qui attire vers l’autre, une force extérieure à nous en quelque sorte, qui prend le contrôle de nos sentiments. Cela n’est pas l’Amour selon les Archétypes, c’est même aux antipodes de ce qu’est l’Amour. C’est exactement cela qui s’apprend au travers du Couple Terrestre, c’est à dire être capable de faire la différence entre l’Amour et l’émotion. D’ailleurs l’émotion présente dans toutes les rencontres laisse vite place à la réalité de l’Être, et ouvre irrémédiablement le chemin vers le véritable Amour qui est selon cette définition ce mouvement rencontrant son contraire, capable d’en accepter la Force et l’Enseignement ou pas !

C’est au travers du Couple Terrestre, quel qu’il soit, que s’apprend l’Amour, en tout cas pour ceux qui sont appelés à vivre le Couple. C’est pour cette raison qu’on parle de l’autre comme d’un miroir de ce que l’on est, ou que la relation devient difficile parce que cet autre met en évidence tout ce qui n’est pas réglé en nous… Quel que soit notre chemin nul n’évite l’enseignement de la Loi d’Amour, au sein du Couple ou ailleurs, parce que c’est une promesse de croissance et de Vie que de l’entendre et le Grand Tout veille à ce que nous l’entendions parfaitement. Si nous lui opposons notre libre arbitre, elle s’en revient nous chercher au travers d’une nouvelle rencontre, d’une nouvelle proposition qui n’est autre que cet enseignement déguisé en l’Autre, ou de toute autre manière, qu’elle nous soit agréable ou pas.

Ainsi chaque rencontre n’a rien de fortuit et elle vient mettre en évidence ce qui doit être corrigé dans notre conscience, tout autant que ce qui doit être valorisé en elle pour grandir et incarner un jour ces Archétypes à un autre niveau. C’est bien à cela que nous sommes appelés et c’est pour cette raison que nous apprenons l’Amour, afin d’entrer sur le chemin infini de l’évolution. Le frein principal à la loi d’Amour est notre libre arbitre parce qu’il est beaucoup plus simple de rejeter la responsabilité d’une incompatibilité sur l’autre plutôt que sur notre incapacité à en entendre la Force et l’Enseignement.

Je fais référence ici à une relation de Couple sans violence ni perversion, et dans laquelle il n’existe pas de danger physique ou psychique.

La plénitude dans le Couple Terrestre

J’ai peint ci-avant le côté difficile de l’enseignement de la Loi d’Amour dans la relation de Couple parce qu’elle représente ce que vit une grande majorité d’individus. Il existe cependant un côté beaucoup plus agréable de l’apprentissage de la Loi d’Amour, propice au développement harmonieux de l’Être et à sa pleine réalisation.

Ceux qui parviennent à prendre conscience d’incarner les Archétypes décrits avant, verront facilement dans leur union, celle du Soleil et de la Lune capables de vivre cet Amour réel qui explose sur la Terre et dont nous sommes témoins chaque jour au travers de la Vie qui nous émerveille par sa beauté.

Comment vivre l’Amour dans le Couple ?

Il n’existe pas de recette absolue pour vivre l’Amour dans le Couple, tout au plus est il possible de définir les grandes lignes qui permettent de vivre cette réalité.

1 – Être conscients d’incarner les Archétypes Célestes au niveau Humain

Cela parait simple mais nécessite une attention de chaque jour, voire de chaque heure afin de ne pas l’oublier. Notre ego est puissant et se laisse facilement submerger par les émotions, dont il se nourrit sans jamais être rassasié. Les émotions en elles-mêmes ne sont pas négatives, elles sont une manifestation de la Vie et à ce titre nous permettent de grandir et croître vers l’entendement de l’Ordre Céleste. Il faut simplement les regarder avec un regard de Paix et garder à l’Esprit que notre apprentissage est celui de l’Amour et qu’il ne supporte aucune mièvrerie, mais simplement de la Force et de la Volonté pour parvenir à l’entendre.

2 – Comprendre ce qu’est l’Amour

L’Amour est double, je m’explique; il n’existe que dans la relation que l’on a avec ce qui existe, c’est une interaction de deux composantes opposées, il est tout entier dans ce mouvement créé par la relation de ces opposés. Ainsi dans le couple, il existe dans la relation entre les deux partenaires, dans la volonté de la rendre harmonieuse, durable, équilibrée. L’Amour, parce que c’est la rencontre de deux mouvements opposés ne peut appartenir ni à l’un, ni à l’autre, il est l’entente et l’acceptation des forces opposées par les deux à la fois… L’Amour existe aussi en dehors du Couple par le regard que l’on porte sur les choses et le monde (parce qu’il est là une interaction), sur l’arbre que l’on va abattre et que l’on voit alors comme une partie de nous, devant l’animal qu’il faut corriger après une bêtise et qui lui aussi est un peu de nous, dans le plat que l’on mange en voyant la Lumière qu’il viendra apporter à notre Corps, pour en faire une véritable communion avec le Grand Tout. Il est dans la manière de balayer le sol en prenant conscience de la symbolique que revêt cet acte dans notre développement personnel. Enfin l’Amour c’est la Volonté d’entendre, de créer l’harmonie, de répandre la Paix parce qu’on expérimente la Joie (La Joie vient du verbe Ouïr qui signifie écouter et dans ce sens écouter et entendre le Céleste et son enseignement).

3 – Incarner au mieux sa polarité

Cela signifie que la Femme doit être Femme et que l’Homme doit être Homme. Cela aussi parait très simple mais le déséquilibre engendré par des millénaires de sociétés patriarcales ont abimé le Féminin et celui-ci aujourd’hui revient en force, et la polarité masculine se développe démesurément chez les Femmes, afin de s’affranchir de l’Homme qui s’est trop longtemps senti supérieur. Il est là un profond déséquilibre qu’il faut corriger. L’Homme d’aujourd’hui n’est pas l’Homme d’hier et il a intégré justement par le développement du chakra astral, une sensibilité, une intériorité qui s’apparente à sa polarité féminine lui permettant de considérer la Femme avec respect et attention.

Ainsi que signifie : la Femme doit être Femme ? Cela signifie qu’elle doit incarner ce qui fait sa polarité, l’intériorité, la volonté d’accueillir, la réceptivité, la beauté du matin, elle doit se voir comme un espace vierge disponible à l’Amour, à accueillir les milliers de couleurs de la Vie, elle doit se voir comme une mer tranquille qui renferme tant de trésors dans ses profondeurs, comme l’eau pure et résiliente, choisie pour donner la Vie…

Que signifie : l’Homme doit être Homme ? Cela signifie qu’il doit incarner le don désintéressé, qu’il doit être la chaleur, l’attention, la bienveillance, les caresses; Cela signifie qu’il doit mettre sa force physique au service du Couple, qu’il ait l’audace d’être la lumière qui fleurit les jours, qu’il soit le Soleil et la pluie du printemps que la Terre aime à accueillir pour donner le meilleur d’elle-même.

Ce sont là des images mentales, mais il vous appartient d’y ajouter les vôtres, parce que chaque polarité est infinie et contient toutes les richesses complémentaires pour faire vivre l’Amour au sein du Couple.

4 – Incarner sa polarité ne signifie pas perdre sa personnalité

Bien souvent le premier écueil surgit lorsque l’un des partenaires, voire les deux, ressentent que vivre ainsi efface peu à peu ce que l’on croit être notre personnalité et qui bien souvent n’est que la somme de tout ce qu’il nous faut désapprendre. En effet nous pensons notre personnalité au travers d’une image mentale que nous créons de nous-même, celle-ci est largement déformée par le prisme de l’ego qui s’enorgueillit facilement d’être plus que son voisin, d’être mieux que les autres, ou plus faible… Enfin il s’agit là d’une illusion de plus, projetée sur notre écran intérieur par un ego qui souhaite vivre en autarcie, sans obéir à un autre Ordre que celui qu’il souhaite établir dans le Monde et parfois même l’Univers. N »oublions pas que nous sommes tous, et je dis bien Tous, vous et moi sur le chemin de l’apprentissage de l’Amour. Cela signifie que nous apprenons ce qu’est notre essence, et c’est seulement ainsi que nous découvrirons notre véritable personnalité, au travers de ce que nous en ferons, et de ce que nous créerons par elle, dès lors qu’elle entrera dans le Grand Ordre Divin et le laissera couler au travers d’elle.

5 – Le Couple est un enfermement privatif de Liberté

Tout dépend de ce que l’on considère au travers du mot Liberté. J’y faisais référence dans l’article précédent sur la « Sexualité Sacrée » et j’expliquais là que notre libre arbitre est un frein à la compréhension de l’Amour. En effet celui-ci face à la difficulté que représente l’apprentissage de l’Amour par la Vie, préfère parler de Liberté et ainsi se soustraire à toute forme de difficulté, par manque de volonté bien souvent. Le célibat est un choix qui se manifeste tôt dans l’existence, s’il est réel, et le choix de ne plus être confronté à l’apprentissage de l’Amour n’a rien à voir avec lui. Le libre arbitre repousse le moment d’entendre et parfois le rend encore plus douloureux parce qu’on ne choisit pas le moment, ni la personne qui se manifesteront dans nos vies pour nous le faire entendre. De plus apprendre l’Amour, c’est à dire la perfection de notre essence n’est pas vraiment compatible avec le terme enfermement, qui sied beaucoup mieux à une liberté désordonnée qui oublie son gouvernail suprême.

6 – Se réapproprier sa sexualité

J’ai dédié un article complet sur ce qu’est la Sexualité dite Sacrée. Je n’apprécie guère le terme parce qu’il donne l’impression qu’il s’agit d’une sensation extrême qui peut se vivre au travers d’une technique particulière. Encore une fois elle se place au niveau des émotions lorsqu’elle est abordée ainsi. Il faut alors déplacer la sexualité à l’endroit d’où elle n’aurait jamais du sortir, c’est à dire un acte naturel, comme peut l’être la respiration, la nutrition, et tout autre nécessité de l’Être incarné. Encore une fois c’est le regard que l’on porte sur elle qui la rend Sacrée, au même titre que la respiration ou la nutrition et autres peuvent l’être. C’est la conscience que l’on met dans l’acte qui fait de lui un pur moment de Lumière dans l’éternité ou pas. La sexualité dès lors qu’elle est union des âmes, est un instant humain de Lumière. Ceux qui auront entendu ce qui est dit plus haut des Archétypes, n’en douteront pas. La Création est issue d’un Orgasme Céleste Infini entre les deux opposés de polarité, c’est le « i » de « uni » dans le non manifesté qui en initie le Mouvement, que j’explique plus avant. En ayant conscience de cette réalité dans l’Amour physique Humain, il est également possible de vivre un Orgasme des Âmes puisqu’elles sont identiques en principes à ces Archétypes. N’oublions encore une fois pas, que nous sommes des apprentis dans l’Amour et qu’il faut vouloir pour entendre. Même si cela parait difficile a atteindre, cela existe bel et bien, la Vie nous le confirme dès lors qu’on voit cette relation entre les Archétypes de tous niveaux. Il suffit d’avoir confiance, il suffit de se dédier à la volonté d’entendre, hors de tout désir, cela signifie enfin, vouloir sans désirer… et vivre l’Amour Sacré devient une réalité accessible à tous.

7 – Être en présence de la bonne personne

C’est un point des plus importants. Il faut que les deux partenaires aient cette conscience de tout ce qui est dit avant, qu’ils soient certains d’être dans leur existence au cœur d’un fantastique apprentissage de l’Amour. La Vie ne place sur notre chemin que des Êtres qui sont dans la même vibration et si apparemment ce n’est pas le cas, il faut peut être reconsidérer ce que nous pensons être la vérité au sujet du Couple et de l’Amour. La seule règle qui compte c’est que nous avons toujours en face de nous ce qui est le mieux pour nous à cet instant. Dès lors qu’une personne, un partenaire n’est plus dans la même vibration, s’ensuit rapidement sa sortie de notre vie, c’est aussi un aspect à considérer. Tout nous renvoie à nous mêmes et nous invite à dépasser l’entendement premier pour le placer à un niveau plus élevé de conscience.

Conclusion sur le Couple et l’Amour dans la vision Hermétique

Comme je l’ai répété plusieurs fois, il n’existe pas de recette afin de vivre l’Amour dans le Couple et le développement précédent fait appel à la logique de l’analogie avec les Grands Archétypes Primordiaux, puisque la Loi de Correspondance : « Tout ce qui est en Haut est comme ce qui est en Bas et inversement » sert même de base à la physique quantique…

Le Couple est pour ceux qui peuvent le vivre une Voie Royale sur le chemin de l’apprentissage de l’Amour, parce qu’il incarne dans la chair les grands principes archétypaux vers lesquels nous avançons irrémédiablement dès lors que nous entrons dans la compréhension du Grand Ordre Divin.

%d blogueurs aiment cette page :