10,  Les Chiffres et la Langue des Oiseaux,  Lettre D,  Publications 1 à 100

Le Dix – 10

« La Divinité, L’Unificateur de Tous les Principes »

Voir aussi les Propriétés du Nombre « 10 » en Numérologie Astrale
Le Dix en langue des Oiseaux
Le Dix en langue des Oiseaux

Le Nombre DIX (hors de la langue des Oiseaux), dans sa symbolique traditionnelle, est le premier nombre de la numération. Il est composé de deux chiffres. Aussi, il n’est pas classable dans un des trois grands Ternaires de 1 à 9 puisqu’il est à la fois le Début et la Fin d’un cycle. Il les contient tous et vient couronner la fin de la numération.

C’est un nombre très particulier et cette citation l’illustre à merveille :

Le pseudo-Jamblique nous en propose un bel éloge dans ses Théologoumènes arithmétiques :

Le nombre dix est parfait ; avec raison comme par nature, nous revenons toujours à lui, aussi bien nous les Grecs que tous les êtres humains, sans conteste. Il possède en effet beaucoup de particularités, qu’un nombre auquel rien ne manque doit avoir, et si de nombreuses particularités ne lui sont pas propres, il faut néanmoins qu’il les possède. En premier lieu, il faut qu’il soit pair, pour contenir un nombre égal de pairs et d’impairs sans déséquilibre. […]

Ensuite, il faut qu’il renferme une quantité égale de nombres premiers simples et de nombres seconds composés[1], et aucun nombre inférieur à 10 n’est dans ce cas, un nombre plus grand peut-être (c’est le cas de 12 et certains autres), mais à la base c’est bien 10. […] De plus, tous les rapports existent dans le nombre 10, […] ainsi que les nombres linéaires, plans et cubiques. En effet, l’unité est associée au 1, le 2 à la ligne, le 3 au triangle, le 4 à la pyramide[2]. Tous ces nombres viennent en premier et sont à la base des familles numériques qui suivent et en découlent.

[1] En effet, le nombre 10 contient cinq nombres premiers (1, 2, 3, 5, 7) et cinq nombres non-premiers (4, 6, 8, 9, 10)
[2] L’addition des quatre premiers entiers fait bien 10 ; on peut donc le représenter sous forme triangulaire.

Théologoumènes arithmétiques, 61-62

(traduction Alain Houlou et Antoine Houlou-Garcia) source : https://mathantique.hypotheses.org/258

La Tetraktys

La Tetraktys est une construction géométrique élaborée par Pythagore. Elle est le symbole spirituel central de l’École Pythagoricienne. Chaque unité est figurée par un point. Elle est le symbole de la décade et tout y revient. Le 10 est l’image de la totalité en mouvement. Les pythagoriciens proclamaient que « Tout est Nombre » et que le nombre complet est 10. Le Nombre Sacré 10, la décade, est un composé des 4 premiers nombres : 1 + 2 + 3 + 4 = 10.

Tetraktys
Tetraktys
Présentation du Nombre 10 – DIX dans sa Géométrie Symbolique

Le Nombre DIX – 10 (hors langue des Oiseaux) est symboliquement représenté par diverses figures géométriques qui dans beaucoup de traditions sont sacrées. Entre autre, le Nombre 10 est le premier nombre qui marque dans sa structure la dualité qui permettra de construire toute la numération. Chose importante aussi, il faut constater que cette dualité est constituée par le 1 et le 0 c’est à dire par le Créateur « l’Unique » et le « Tout » Esprit. L’un est mental et l’autre métaphysique.

Décagramme - Le Dix en Langue des Oiseaux
Décagramme
Décagramme étoile - Le Dix en Langue des Oiseaux
Décagramme étoile
Double Pentagramme - Le Dix en Langue des Oiseaux
Double Pentagramme

Analyse du Nombre Dix en langue des Oiseaux

Le mot DIX se décompose en Trois lettres : D – I – X

Le Mot DIX commence par un D, qui symbolise la Dualité originelle, les principes de polarité opposés et unis. Le trait Droit est « masculin » quand la courbe représente le « Féminin ».

Les autres lettres du Mot

Ensuite abordons les autres lettres qui sont l’explication et le développement de la première, sa composition en quelque sorte.

Le I symbolise ici le « fruit duel » de l’union des opposés originels porteur en lui des deux principes qui l’ont engendré, à la fois créateur et récepteur (matrice).

Le X symbolise l’Union. Ici il s’agit de l’Union du « i » et de la Dualité Originelle.

Analyse graphique du Nombre 10

L’analyse graphique du Nombre 10 est identique à la construction graphique du « un » et celle du « Zéro » .

Conclusion sur le Nombre Dix en langue des Oiseaux

Ainsi ce qu’il est important de garder en mémoire au sujet du nombre 10 c’est qu’il est composé du Tout qui est indescriptible, indéfinissable, il « EST », puis aussi du « 1 » incarné sur les trois plans mentaux. Cette double appartenance marque une nouvelle dualité, entre le « physique » et ce qui est « métaphysique », le mental et le non mentalement concevable. Cette nouvelle Dualité permet la numération à l’infini.

Tableau de mise en évidence des principes fondateurs des chiffres :

DIXDIX
UnitéD symbolise la Dualité originelle, les principes de polarité opposés et unis. Le trait Droit est « masculin » quand la courbe représente le « Féminin ».« I » symbolise ici le « fruit duel » de l’union des opposés originels porteur en lui des deux principes qui l’ont engendré, à la fois créateur et récepteur (matrice).X symbolise l’Union. Ici il s’agit de l’Union du 1 et de la Dualité Originelle.

Le Nombre 10 marque le commencement d’une nouvelle série de la numération. Il porte ainsi en lui la dynamique des cycles. Il est la fin d’un cycle qu’il englobe où il y a effectivement de 1 à 9 une évolution, non manifestée d’abord jusqu’à 3, puis manifestée ensuite jusqu’à 9. Enfin depuis le 9 il y a une involution et un retour vers la Matière, puis vers le non manifesté.

Le Nombre Dix est le Nombre qui réunifie toute la Numération au travers des Trois grands Ternaires qu’il domine, et dans lesquels il n’est pas inclus. Il est à la fois comme je l’ai déjà évoqué, le Début avec le 1 et la Fin avec l’ajout du Zéro qui en fait une nouvelle Dualité.

Expressions avec 10 :

  • Moïse reçoit de Dieu les Dix commandements
  • Les Dix plaies d’Égypte
  • Les Dix Séphiroth de l’Arbre de Vie de la Kabbale

…etc.

%d blogueurs aiment cette page :