Rose de l’Être

Présentation de la Rose de l’Être

(Méthode complète de la Rose de l’Être dans mon nouveau livre « Révélation du Secret Hermétique » qui vient de paraître)

la Rose de l'Être par la langue des Oiseaux
la Rose de l’Être par la langue des Oiseaux

La Rose de l’Être par la langue des Oiseaux – Dans une nouvelle vidéo je viens présenter un article relatif à une découverte qui me semble majeure, que j’ai faite au travers de la langue des Oiseaux et que je souhaite partager avec ceux qui sont en quête d’entendement de leur place dans cet univers, ainsi que ceux qui sont thérapeutes, professionnels du bien-être afin de pouvoir « connaître » ceux qu’ils accompagnent, dans leurs aspects conscients et inconscients..

Cette découverte je la nomme Rose de l’Être par la langue des Oiseaux en référence à la Rose des Vents, que chacun connait pour s’orienter en navigation, parce qu’elle nous permet de nous orienter dans notre existence, en connaissant les influences astrales, liées aux Nombres qui sont la base de tout ce qui est créé.

Cette Rose de l’Être par la langue des Oiseaux, se situe entre Astrologie, Numérologie, Tarot et Kabbale afin de nous offrir une véritable « carte géographique de l’Être », un GPS existentiel en quelque sorte, qui rend possible l’observation et l’analyse des Nombres qui nous accompagnent, d’en entendre la symbolique profonde, parce qu’ils sont les guides bien souvent inconscients de notre existence.

Genèse de la Rose de l’Être par la langue des Oiseaux

Carl Gustav Jung voyait dans les Astres la représentation exacte de notre psyché humaine, tant, qu’il les nomma archétypes de celle-ci et qu’il développa un intérêt important pour l’astrologie et ce qui s’y rapporte. En étudiant la langue des Oiseaux, que ce même Jung voyait comme une porte privilégiée d’accès à notre inconscient, j’ai pu mettre en évidence, la relation qui existe entre ces Astres, et les Nombres de notre réalité duelle.

En effet mes études m’ont amenées dans mon premier livre, à schématiser la Réalité dans un Cercle, où prennent place les Nombres pour marquer les différentes et successives étapes de la Création. Ce Cercle Numérologique, je ne suis pas le seul à l’avoir découvert, puisqu’il fut révélé dans une vision, ou une révélation de conscience si vous préférez, à un homme nommé Jean Coulonval, alors qu’il avait 28 ans. Il passa le reste de sa vie, après cette révélation à expliquer à la communauté scientifique, politique, et même religieuse de l’époque ce qu’il avait découvert et comment s’exprimait de manière limpide la réalité dans sa dualité au travers des Nombres.

Dans mon livre j’expose comment la langue des Oiseaux met elle aussi en évidence cette réalité au travers des Nombres, au travers d’un schéma simple qui en montre le détail et la cohérence.

Plus tard dans ce même Cercle j’ai entendu comment l’alphabet venait naturellement y prendre place, en associant les Lettres aux Nombres qui prenaient alors un aspect symbolique tout à fait nouveau, autant que révélateur de sens.

La Rose de l’Être par la langue des Oiseaux et les Astres

Plus tard et selon cette même analyse poussée par la langue des Oiseaux, j’ai compris comment les Astres de notre système solaire, venaient eux aussi prendre place dans ce Cercle des Nombres. Les Astres, en langue des Oiseaux sont les « As » Êtres » ou mieux dit les Êtres qui sont les « As », comme les cartes qui les représentent dans les jeux et qui se placent au-delà du pouvoir des Rois. J’ai pu ainsi mettre en évidence cette fois, ce que pensait Jung dans un schéma où les Astres sont associés aux Nombres et dans lequel Jupiter est au centre.

En effet Jupiter en langue des Oiseaux, est « J » « U » « Pi » et « Ter » qui signifie le « J » du « Je » « Unit » au Cercle « Pi » du Tout et à la « Terre »  où « ter » est le Trois manifesté.

Là où Jung nous voyait placés au centre de ce qu’il nommait les archétypes de la psyché humaine, se trouvait maintenant notre « Je » représenté par « Jupiter » qui en est la représentation symbolique exacte. En effet « Jupiter » est identique à notre Soleil dans sa composition, il est un Soleil potentiel, auquel il manque juste d’être un peu plus grand pour se réaliser comme tel. L’analogie avec l’humain est facile lorsqu’on sait que nous avons été créé identiques en tout à notre créateur, selon la majorité des traditions.

J’explique notre relation divine et montre comment, dans mon premier livre, dans ces processus de la Création liés aux Nombres, nait l’Être, à partir de la Lettre lorsque le Nombre « 1 » devient Deux en Lettres au travers du MOT « un » en Deux Lettres où « u » et « n » sont des opposés graphiques. De ces opposés graphiques « u » et « n », par leur union d’Amour, apparait le Trois avec le mot « UNI » en Trois Lettres, qui réussit la réunification des deux principes opposés dans l’Amour en conservant en lui ces deux polarités. Nous sommes cela, des « Trois manifestés », et c’est ce que dit en langue des Oiseaux le Mot Être, où « Est » « Tre » signifie « Est » « Trois ».

La Rose de l’Être par la langue des Oiseaux pour définir la réalité humaine

Il m’est apparu de ce fait évident de placer alors l’humain dans ce Cercle de la réalité qui dès lors comporte plusieurs couronnes successives à savoir :

  • La première, vers l’extérieur, est la Couronne Céleste des Nombres créatrice de Tout le reste avec en son Cœur le Christ Cosmique, le Logos.
  • La Seconde Couronne est celle des Astres qui sont les Êtres As ou les As des Lettres avec Jupiter en son centre.
  • La Troisième Couronne est celle des Lettres qui permet à l’Être d’exister avec le « J » (10ème lettre celle du « Je ») en son centre c’est-à-dire l’Humain au travers de chacun de Nous et de notre « Je ».

 

Numérologie Astrale par la Grande Trinité et la langue des Oiseaux
Numérologie Astrale par la Grande Trinité et la langue des Oiseaux – Rose de l’Être

Il me suffit ensuite de relier les 10 Nombres entre eux, pour obtenir un décagone, figure à 10 côtés, qui me permit de tracer deux étoiles à cinq branches, dont le centre est un pentagone, l’une étant inversée (celle qui relie les Nombres Impairs) par rapport à l’autre (Celle qui relie les Nombres Pairs).

Dans cette Rose de l’Être par la langue des Oiseaux, l’étoile Noire à Cinq branche représente le manifesté, le Féminin de la Création, c’est-à-dire l’Être que nous sommes dans cette réalité matérielle en tant qu’Être de chair (notre endroit). La seconde (blanche) représente notre Être « Double » inconscient, l’aspect Masculin de la Création, puisque tout est double, celui qui est dans l’autre réalité de nous-même (notre envers) et qui vient influencer notre existence par l’inconscient.

Les Points Cardinaux

1 – Le Nord représente notre « OR » dans le « D », ce « D » qui est selon l’analyse de la langue des Oiseaux, la 4ème lettre de l’alphabet donc attachée au créé à la Terre, et selon le Cercle, sa moitié, qui se découpe selon son Diamètre.

Le dicton dit « qu’il ne faut pas perdre le Nord » qui sert de référence dans toutes les cartes, les boussoles, les compas de navigation… Ce Nord est notre partie qui résonne avec l’OR Céleste qui symbolise les opposés cités avant « u » et « n » devenus « O » et « R » dans la créé (Eau et Air). Le Nord permet de nous situer dans la carte de notre Être, et il est notre quête dans cette existence, ce chemin qu’il nous faut suivre pour avancer vers notre divinité, puisque c’est notre Lumière qui s’exprime dans le monde au travers de ce que nous sommes, et que les autres perçoivent.

Le Nord se situe dans notre incarnation et signifie l’Incarnation de l’OR dans le « D ».

2 – Le Sud signifie la Céleste pour le « S » Union dans le « D » que nous venons d’évoquer. Il est l’incarnation de notre « Esprit », dans le manifesté. Notre ville de Naissance est le point de référence afin de nous situer grâce aux points cardinaux de manière physique dans notre réalité quotidienne.

3 – Notre EST correspond à la « partie » Âme de notre Être et tout ce qui proviendra de cette direction, dans le réel cette fois sera quelque chose qui nous est envoyé pour répondre à un besoin de notre âme ou pour travailler sur celle-ci.

4 – Notre OUEST correspond à la « partie » Esprit de notre Être et donc comme pour l’Est, tout ce qui proviendra de l’Ouest proviendra de notre partie inconsciente Esprit ou spirituelle, notre Père Céleste, notre Mère Céleste, cet « Autre Moi Inconscient » qui est l’opposé de notre « Moi », que l’on nomme parfois l’ange gardien, et que l’on voit comme celui qui nous guide et nous protège.

5 – Notre « SOI » au centre de la figure est l’addition des deux étoiles Conscient/Inconscient qui donnent le Nombre de l’Être complet que nous sommes, et de là notre position parmi les Astres, auxquels nous sommes apparentés de manière privilégiée et dont nous prenons les caractéristiques principales.

L’Identité

Il ne me restait maintenant plus qu’à remplir cette Rose de l’Être par la langue des Oiseaux, avec les Nombres obtenus par notre identité qui est Double puisque celle-ci comporte deux aspects ou plutôt deux polarités comme tout ce qui existe:

Le premier aspect est de nature littérale et se définit au travers de Nos Noms et Prénoms. C’est le Féminin de l’identité le « O » de  cet « OR ».

  1. – Le Nom est un attribut familial, une sorte de bagage que l’on doit porter dans l’existence. Il est directement lié à la mémoire, ou au « Karma » pour ceux qui préfèrent cette appellation. Il se transmet de génération en génération et avec lui toute la mémoire familiale, dans ce qu’elle comporte d’acquis et de non acquis en relation avec ce qu’il est nécessaire que nous apprenions de la grande loi d’Amour.
  2. – Le Prénom est lui attribué par les parents ou la proche parenté, il est choisi selon des critères différents du Nom et répond plutôt à une logique émotionnelle, affective ou esthétique au travers de ce qu’il signifie pour ceux qui le choisissent, et que l’on souhaite transmettre à ce nouvel Être qui vient agrandir la famille. Le prénom est un peu comme une sorte de vêtement qui nous permettra à la fois d’être lumineux parce que beau, autant que d’être pratique afin d’affronter les aléas du chemin de l’existence. C’est un vêtement vibratoire qui nous habille. Il est souvent complété par un ou d’autres prénoms secondaires qui se comportent alors comme une mémoire, qu’il nous convient d’emporter jusqu’à la fin de l’existence, mémoire qui contient des bienfaits, des souvenirs, de l’affection portée à un parent décédé, parrain, marraine, ou autre, connu pour certaines aptitudes, capacités, ou une certaine sagesse qu’il est bon d’avoir avec soi.

Le second aspect de notre identité est de nature Numérique et se définit au travers de notre Date de Naissance. C’est le masculin de l’identité le « R » de « OR ».

  1. – Le Jour de Naissance : Il est comme le dit le mot notre lumière (le Jour) attachée à notre arrivée dans le monde.
  2. – Le Mois de notre Naissance : Il est notre Moi en langue des Oiseaux, qui s’identifie par le « Je ».
  3. – L’Année de Naissance : Elle est selon la langue des Oiseaux « le « A » « Né » , ou Âme née dans cette incarnation.

Mise en pratique

Afin d’obtenir une identité numérique complète il me fallait convertir l’identité Nom – Prénom, qui est littérale, et j’avais deux solutions pour y parvenir :

La première : Attribuer à chaque Lettre du Nom sa valeur numérique selon le tableau de Pythagore qui ne prend pas en compte le « 10 » qu’il convertit en « 1 » ce qui est problématique puisque le « 10 » est aussi bien le Divin que « Jupiter » ( la Lettre « J » dans l’alphabet est à la 10ème place). Ainsi cette table qui n’est pas l’originale de Pythagore puisque les chiffres arabes n’existaient pas et que les Lettres servaient à compter. Ainsi le tableau actuel est une adaptation moderne des travaux de Pythagore et de sa table de conversion. D’autre part agir ainsi limite cette pratique à notre seul alphabet (ou l’alphabet latin), exclue totalement les alphabets non latins, et complique la pratique pour ceux de nos voisins, puisque par exemple l’alphabet allemand compte au moins une lettre de plus (Esstsett) comme vous le constatez dans le tableau ci-dessous.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est alphabet-allemand-300x225.jpg.
Rose l’Être – Alphabet Allemand

La seconde : par La langue des Oiseaux qui nous donne une autre voie qui lui est propre : il s’agit pour obtenir un Nombre de compter les Lettres (les caractères), Lettres, qui ne l’oublions pas, dans cet univers mental, donne sa réalité à l’Être. Ainsi le Nombre de Lettres d’un Mot (son nombre de caractères) est son Nombre de l’Être (l’individu) selon Elle. Si l’on obtient une valeur « 10 » comme je l’expliquais avant, celle-ci n’est pas réduite à « 1 » comme il est coutume de le faire en numérologie. Ici le « 10 » correspond à Jupiter, et en même Temps au « Je » personnel, puisque c’est lui que nous venons éduquer dans l’existence afin qu’il se réunifie à sa divinité. L’opposé de « 10 » dans la « Rose de l’Être » est le milieu des Nombres, soit le « 5 ».

J’obtenais ainsi une identité en Cinq Nombres – Trois pour la Date de Naissance et Deux pour les Noms Prénoms. Il ne restait plus qu’à positionner ces Nombres dans la Rose de l’Être par la langue des Oiseaux, selon un agencement analogique très précis afin de lui donner sa cohérence. Il restait alors la partie la plus importante, qui consistait en l’analyse de cette Rose de l’Être par la langue des Oiseaux, puis en l’interprétation de ces Nombres issus du Conscient, de l’Inconscient, provenant de l’Âme, du Corps (Incarnation) ou de l’Esprit qui sont nos trois « composantes ».

Contrairement à l’Astrologie, la Numérologie, et autres méthodes d’interprétation du Divin dans nos vies,  La Rose de l’Être par la langue des Oiseaux, indique non seulement les influences sur notre partie consciente, mais, et c’est capital, elle indique aussi celles qui affectent notre partie inconsciente qui bien souvent dirige à notre insu toute notre existence. Cette Rose de l’Être par la langue des Oiseaux est à mon sens une innovation qui révèle en plus de l’Être que nous sommes, toute notre réalité inconsciente, ce que justement les autres pratiques ne permettent pas de dévoiler. Il s’agit réellement d’un outil puissant et simple à la fois, qui nous permet de nous comprendre et de nous orienter dans cette existence de la meilleure manière.

Afin de permettre à chacun de pouvoir réaliser sa propre Rose de l’Être par la langue des Oiseaux, et de l’interpréter correctement j’ai décidé d’écrire un autre Livre (en cours d’écriture et déjà bien avancé dont la parution est prévue en Mars). Celui-ci fournit une méthode de placement de nos Cinq Nombres dans cette Rose de l’Être, selon une logique qui provient de l’analogie avec  le Céleste, ou le Haut si vous préférez, puisque tout ce qui est en Haut est comme ce qui est en Bas qui est l’enseignement majeur de la langue des Oiseaux. J’y mets également une table symbolique adaptée à notre caractère « humain » pour l’interprétation de ces Nombres tirée de la symbolique originelle de ces derniers, associée à celle des Astres afin de faciliter le travail d’analyse.

J’y ajoute enfin une méthode complète afin de classifier cette analyse selon le placement de ces Nombres, réaliser leur addition selon leur provenance (conscient – inconscient..), entendre le rôle des points cardinaux, ce qu’est le Soi central issu de la somme des étoiles Noire et Blanche, et enfin des conseils et recommandations afin de vous permettre de vous connaitre réellement et de parcourir votre chemin avec cette nouvelle clef.

Cette méthode est disponible dans mon nouveau livre qui vient de paraitre : Langage des Oiseaux – Révélation du Secret Hermétique.