Blog,  Incontournables,  Les Mots de la Langue des Oiseaux,  Lettre E,  Lettre S,  Publications 101 à 200

Sentiment et Émotion en langage des Oiseaux

Sentiment et émotion en langage des Oiseaux
Sentiment et émotion en langage des Oiseaux

Le sentiment et l’émotion sont deux mots qui bien souvent se mélangent dans le sens qu’on leur attribue. Il est cependant très important de faire la distinction entre le sentiment et l’émotion qui traduisent deux réalités bien différentes. Il existe de multiples articles sur le web traitant de ce que sont le sentiment et l’émotion et où se situe la différence entre les deux. Il existe également une multitude et des divergences de points de vue sur ce qu’est le sentiment et la nature de l’émotion au travers de ces mêmes pages. Loin de vouloir donner une nouvelle définition aux termes de sentiment et émotion, je développerai ici ce qu’ils signifient au travers du langage des Oiseaux qui révèle toujours la part inconsciente des mots de notre langage courant. Ainsi, c’est avec cette nouvelle vision des mots sentiment et émotion que vous choisirez une définition que vous aurez vous-même construite à partir des informations générales et de ce que dévoile le langage des Oiseaux.

Commençons par les définitions du dictionnaire Larousse en ligne :

Émotion : nom féminin – (qui vient d’émouvoir, d’après l’ancien français motion, mouvement)

  • 1. Trouble subit, agitation passagère causés par un sentiment vif de peur, de surprise, de joie, etc. : Parler avec émotion de quelqu’un.
  • 2. Réaction affective transitoire d’assez grande intensité, habituellement provoquée par une stimulation venue de l’environnement.

Puis la définition du mot :

Sentiment : nom masculin – (qui vient de sentir)

  • 1. Connaissance plus ou moins claire, donnée d’une manière immédiate : Avoir le sentiment qu’on se trompe.
  • 2. Opinion, avis que l’on a sur quelque chose : Je ne partage pas votre sentiment sur ce point.
  • 3. État affectif complexe et durable lié à certaines émotions ou représentations : Le sentiment religieux.
  • 4. Penchant bon ou mauvais : Avoir des sentiments nobles…

Je ne donnerai pas les autres définitions ou plutôt les autres sens donnés au mot « sentiment » pour des raisons de copyright et de protection des droits d’auteur du dictionnaire précité. Je vous laisse parcourir la liste complète des sens proposés par celui-ci.

En ce qui concerne ces définitions, vous remarquez que pour définir l’émotion, on a recours au sentiment dans la première définition de ce mot. Ensuite, elle semble liée à des facteurs environnementaux dans la seconde. Pour ce qui est de la définition du mot « sentiment » nous avons une relation avec la connaissance, l’opinion, un état affectif, un penchant et une référence à l’émotion pour qualifier le sentiment…

Examinons donc avec le langage des Oiseaux l’aspect inconscient de ces mots.

La symbolique des Lettres aux travers des mots « Sentiment » et « Émotion »

I – L’émotion

Voyons en premier lieu la symbolique des lettres au travers du mot « émotion » dans sa « traduction » en langage des Oiseaux.

Nous obtenons en langage des Oiseaux : « É – motion » où « É » peut signifier « Est » « Motion », et, dans une seconde version de ce langage : « M » « Motion ».

Il est ici simple de définir le mot « émotion » au travers de ces « traductions » qui ramènent l’émotion à un mouvement (motion signifiant également mouvement en ancien français). La symbolique des Lettres nous en éclaire un peu plus le sens puisque la lettre « M » (13ᵉ lettre de l’alphabet, et 10ᵉ consonne) est en relation avec la vibration (« 13 = 1 + = 4 ») symbolisée par le Nombre « 4 » dans notre alphabet dédié à la symbolique des lettres et leur relation avec le cercle de la réalité ou Grande Trinité des processus de la Création. Ainsi, qui parle de vibration parle de mouvement issu du « 3 » qui représente l’Amour (c’est-à-dire le lien) qui existe au sein de notre dualité, laquelle étant l’unique représentation de l’Âme que l’on peut avoir. L’émotion est donc un mouvement de l’Âme qui se manifeste au travers de notre être de diverses façons. C’est un mouvement qui n’est pas issu du mental en tant que pensée, celui-ci étant spontané et très souvent lié à un facteur extérieur qui le provoque au niveau de l’Âme.

II – Le Sentiment

Examinons maintenant le mot « sentiment » au travers du langage des Oiseaux.

Nous obtenons ainsi : « Senti – M – En ». « Senti » fait une référence aux sens et notamment à celui de sentir. « M » est la lettre du mouvement expliqué préalablement dans la définition du mot « émotion ». « En » évoque ce qui est intérieur. Nous pouvons donc donner le sens suivant au mot « sentiment » : un mouvement (M) qui se sent (Senti) à l’intérieur (En). Ce mouvement issu de la lettre « M » évoquée plus haut est celui de l’Âme et donc il s’agit pour ce qui est du sentiment d’un mouvement intérieur de l’Âme.

Synthèse sur le sentiment et l’émotion

Comme nous venons de le voir au travers de l’analyse par le langage des Oiseaux et la symbolique des Lettres, le sentiment et l’émotion proviennent tous deux de l’Âme puisque dans les deux mots la lettre « M » est en évidence et permet un découpage qui donne un autre sens à chacun de ces mots.

Ensuite, nous pouvons également dire que pour ce qui est de l’émotion, elle provient de l’environnement, c’est-à-dire qu’elle nous est extérieure et qu’elle provoque un mouvement de l’Âme (regarder une peinture, un film, écouter une musique, regarder un paysage, et même lorsqu’on se remémore un souvenir, il s’agit de revivre quelque chose qui provenait de l’extérieur). Nous ne gardons pas le souvenir d’une émotion, mais plutôt de ce qui la provoque.

Pour ce qui est du sentiment, il s’agit d’un mouvement de l’Âme que l’on sent en soi, à l’intérieur. Nous pouvons donc dire que si l’on sent, c’est que les racines de ce que l’on sent sont en nous, qu’elles proviennent de l’intérieur de l’être et que le sentiment naît depuis cet intérieur. Il s’agit d’une différence fondamentale entre sentiment et émotion.

Une autre différence d’importance, entre l’émotion et le sentiment, est assujettie au fait que l’on peut nourrir un sentiment, puisqu’il est intérieur et qu’il a ses racines dans notre être, qu’il est durable, et qu’il peut croître et s’épanouir. Le sentiment se nourrit de la Connaissance de laquelle il s’enrichit. Le sentiment est toujours présent en nous et ne fait qu’un avec notre être. En revanche, une émotion est plutôt fugace, elle prend ses racines à l’extérieur de notre être, elle est incontrôlable dans le sens où elle ne peut être que difficilement prévisible (en tout cas dans ses effets) et qu’elle ne persiste pas en nous, puisqu’elle ne possède pas ses racines dans notre profondeur.

Pour en finir avec ces explications issues du langage des Oiseaux sur la différence qui existe entre sentiment et émotion, je ferai maintenant référence à ce que disait A. Einstein au sujet de la Vibration :

« Dans l’univers, tout est énergie, tout est vibration, de l’infiniment petit à l’infiniment grand. Tout est énergie et c’est tout. Correspondez à la fréquence de la réalité que vous voulez et vous ne pourrez pas vous empêcher d’obtenir cette réalité. Il ne peut être autrement. Ce n’est pas de la philosophie. C’est de la physique. »

La vibration dont il est question dans cette citation est celle de notre intérieur (le sentiment) qu’il nous faut accorder avec la vibration de la réalité qui nous entoure. Le sentiment est donc, comme le suggérait Neville Goddard (écrivain américain du 20ᵉ siècle) dans son livre Le sentiment est le secret, une voie d’accès privilégiée pour réaliser ce qui nous tient à cœur pour notre épanouissement. C’est un aspect de la réalité que j’évoque dans la quête du Soi où il convient de « sentir » la symbolique des Nombres du chemin du Soi pour en trouver l’accès.

Laisser un commentaire