Les Mots de la Langue des Oiseaux,  Lettre D,  Publications 1 à 100

Diamant / Dieu Amant

Diamant-Dieu-Amant - Langue des Oiseaux
Diamant – Dieu-Amant – Langue des Oiseaux

Le mot « Diamant » s’associe à la pierre précieuse (le précieux est ce qui est près des Cieux), rare, pure et indestructible. Dès lors, c’est par excellence la pierre des Rois (R-Air / O-Eau / I le « Trois » : la Trinité première) et elle symbolise dans le langage quelque chose de parfait. C’est dans la matière minérale un certain degré de perfection, une réalisation divine en quelque sorte.

La définition du dictionnaire nous en donne une signification très intéressante :

Minéral généralement incolore fait de carbone pur cristallisé, d’une grande dureté et d’un indice de réfraction élevé : La dureté d’un minéral reflète la cohésion de sa structure atomique ; celle du diamant, insurpassable, lui a valu son nom qui signifie en grec « indomptable ».

En Langue des Oiseaux

L’interprétation dans la langue des Oiseaux en donne un sens plus profond…

Il y a tout d’abord la décomposition : « Dia » – « m » – « ant » Qui signifie pour Dia « passer au travers de » selon la définition du dictionnaire : Préf. sav. signifiant « à travers » (avec parfois une idée d’articulation interne), formateur d’adj. ou de subst. – M est le mouvement qui est manifesté – et « Ant » s’écoute « En ».

Nous obtenons ainsi : ce qui « Traverse de l’intérieur vers le manifesté. C’est à dire dans la réalité duelle, du non manifesté vers le manifesté. En allant plus loin et en associant la pureté du Diamant à cette définition de la langue des Oiseaux nous comprenons mieux que ce qui est à l’intérieur de cette dualité, dans le côté non manifesté est pur et transparent. L’opposé de « Diam » – « ant » serait donc dans le manifesté « Diam » – « Être » qui signifie l’autre moitié du cercle du Tout dans le manifesté.

Ce qu’il faut en retenir

Ainsi, nous faisons souvent référence au diamant dans l’enseignement spirituel, lorsqu’on l’associe à l’Être intérieur. Il s’agit d’une réunification avec le « Soi » que nous devons réaliser. Le diamant de notre Être est alors prisonnier d’une gangue de matière dense, rendant la tâche difficile, si nous n’élevons pas notre niveau vibratoire pour révéler ce qui est pur et ne demande qu’à fusionner avec ce qui est le manifesté au travers de la matière.

Enfin, Le « Diamant » est donc l’autre réalité dans la dualité de l’Être qui au cours de ses existence apprend à se libérer de ses masques, de ses oripeaux, de cette fameuse gangue qui le maintient aveugle à cette autre réalité dans la dualité. C’est à cela que nous invite la langue des Oiseaux au travers des mots les plus simples qui deviennent par elle de véritables initiations et enseignements.

Je ferais enfin une ultime remarque pour souligner la subtilité de la langue des Oiseaux qui nous révèle toujours de grands secrets : la capitale du Diamant est Anvers en Belgique, qui en langue des Oiseaux devient Envers. Curieux non ? Il n’est pourtant ici aucun hasard à ce que cela soit ainsi, ceux qui profitent de son commerce en haut lieu ont une connaissance très aboutie de cette réalité de l’Endroit et de l’Envers de toute chose.

%d blogueurs aiment cette page :